5 juillet 2019
Nommé adjoint au directeur du développement des joueurs
François Beauchemin scrutera le travail des défenseurs des Ducks d’Anaheim
Par: Jean-Philippe Morin

François Beauchemin a joué pendant 14 ans dans la Ligue nationale de hockey avant de tirer sa révérence en 2018. Photothèque | Les 2 Rives ©

François Beauchemin n’a jamais caché son appartenance aux Ducks d’Anaheim, avec qui il a joué pendant 10 ans dans trois différents séjours dans la Ligue nationale de hockey (LNH). La formation californienne a récemment embauché l’ex-défenseur sorelois à titre d’adjoint au directeur du développement des joueurs.

Alors qu’il vient de compléter sa première année officielle à titre de retraité, François Beauchemin était récemment à Vancouver, à la table des Ducks, lors du repêchage de la LNH. Il agissait alors à titre de dépisteur à temps partiel dans les arénas du Québec. D’où la raison de son absence à la Classique de golf Beauchemin-Fleury-Beauvillier, qui s’est déroulée le 21 juin, au Club de golf Les Dunes de Sorel-Tracy, au profit de la Fondation du Cégep.

Le jeu des défenseurs

Dans son nouveau rôle, Beauchemin s’occupera d’épauler le directeur du développement des joueurs, Todd Marchant, qui est son ancien coéquipier. Il aura la tâche de lui fournir des rapports sur les défenseurs de l’organisation.

« C’est un peu la suite du travail que j’ai effectué l’an dernier, révèle François Beauchemin, en entrevue. Sauf qu’au lieu de juste me concentrer sur la LHJMQ [Ligue de hockey junior majeur du Québec] et de scruter tous les joueurs, je vais m’occuper des défenseurs de l’organisation. Avec des ordinateurs, on peut voir presque tous les matchs de partout dans le monde. Puis quand je vais me déplacer, je vais pouvoir aller leur parler et leur donner des conseils ou des trucs pour s’améliorer. »

Beauchemin n’aura donc pas à se déplacer toutes les semaines pour effectuer son nouveau travail. Il pourra continuer de profiter de sa retraite à sa maison de Saint-Robert tout en effectuant quelques voyages par année.

« Je vais me déplacer dans la région de Boston quelques fois, à San Diego aussi. Mais je vais être à la maison la plupart du temps. Mon rôle sera de visionner des matchs, analyser le travail d’un défenseur puis fournir un rapport à Todd Marchant qui le remettra au directeur général », explique le Sorelois.

L’ancien défenseur dit avoir apprécié son expérience l’an dernier, lui qui a effectué du dépistage au Québec. « J’aimais surtout la réaction des joueurs quand j’allais les voir jouer. Je me souviens, quand j’étais junior, que quand Claude Ruel [NDLR : ancien dépisteur et entraîneur-chef des Canadiens de Montréal] venait me voir, j’en donnais toujours un peu plus! J’ai adoré ce contact avec eux et je vais pouvoir continuer avec les défenseurs », conclut-il.

En 903 matchs dans la LNH, François Beauchemin a récolté 73 buts et 288 points. Il a été repêché en troisième ronde par les Canadiens de Montréal en 1998.

image