5 mars 2020
Foudl’Art de retour dans quatre écoles de la région
Par: Jean-Philippe Morin

Brigitte Berger, directrice générale des Ateliers Je suis capable, Karolane Millette, artiste, Geneviève Gamache, artiste, Diane De Tonnancourt, mairesse de Yamaska et présidente du comité régional culturel de la MRC de Pierre-De Saurel, Julie Martucci, artiste, Philippe Côté, artiste, Marie-Pier Lachance, coordonnatrice au développement culturel de la MRC de Pierre-De Saurel. Photo gracieuseté

Les élèves de quatrième année des écoles Christ-Roi (Massueville), Intégrée d’Yamaska, Sainte-Anne-les-Îles et Saint-Roch pourront vivre l’expérience Foudl’Art cette année. Jumelés à des artistes, les élèves devront, à travers une série d’ateliers, créer une œuvre collective mettant en valeur les spécificités identitaires et culturelles de la région.

Publicité
Activer le son

Quatre artistes ont été sélectionnés : Philippe Côté (Théâtre et patrimoine vivant, école Christ-Roi), Geneviève Gamache (Métiers d’arts – mosaïque de verre en transparence, école Intégrée d’Yamaska), Julie Martucci (Arts visuels et médiatiques – techniques mixtes, école Saint-Roch) et Karolane Millette (Arts de la scène, performance, multidisciplinaire, école Sainte-Anne-les-Îles).

Les candidatures reçues à la suite d’un appel de dossier lancé en janvier dernier ont été analysées par un jury indépendant composé de Karine Généreux, du milieu scolaire, Vickie Larouche, du milieu du loisir municipal culturel et d’Élène Dallaire, du milieu artistique professionnel.

« Foudl’Art se voulait a priori un projet de médiation artistique qui permet aux élèves de vivre une initiation aux arts et à la culture, de se familiariser avec les codes culturels et de comprendre davantage le métier d’artiste, mais c’est beaucoup plus que ça : passion, persévérance, dépassement, estime de soi, entraide, motivation, performance, etc. », témoigne Diane De Tonancourt, présidente du comité régional culturel.

Il sera possible d’observer le travail des jeunes lors d’une soirée gala en fin d’année scolaire, où toutes les œuvres réalisées seront présentées au public. Comme par les années passées, la coordination du projet est confiée à l’équipe des Ateliers Je suis capable.

image