29 avril 2019
Une finale nationale très diversifiée pour Cégeps en spectacle à Sorel-Tracy
Par: Raphaëlle Ritchot

Les frères Joakim et Pier-Olivier Julien du Cégep de Thetford ont été couronnés grands gagnants de la 40e finale de Cégeps en spectacle pour leur numéro unique. Photo Simon Ménard

Caleb Amoussou du Cégep Édouard-Montpetit a remporté le deuxième prix pour son charisme, son sens clair du spectacle et son professionnalisme. Photo Simon Ménard

Joakim et Pier-Olivier Julien du Cégep de Thetford ont remporté la 40e édition de Cégeps en spectacle, dont la grande finale nationale s’est déroulée à la salle Georges-Codling au Marché des arts Desjardins, qui a fait salle comble le samedi 27 avril.

Le Cégep de Sorel-Tracy avait été désigné comme cégep hôte de cette grande finale qui a accueilli les dix finalistes de ce concours où des performances exceptionnelles, allant des arts du cirque au chant, en passant par la musique et l’humour ont été présentées.

« C’est certain que pour le gagnant, c’est vraiment formidable, mais tout le monde a un peu gagné. Il faut savoir que les jeunes ont gagné deux fois avant d’être ici », a insisté un des porte-paroles de Cégeps en spectacle, le chanteur Émile Bilodeau, en entrevue avant la répétition du matin.

Les deux frères Julien ont présenté un numéro en danse et en arts du cirque dans la catégorie création. Le jury a choisi de récompenser leur prestation pour leur intensité émotionnelle, la maîtrise du mouvement exceptionnelle et la profondeur du message. Le premier prix de Cégeps en spectacle inclut une bourse Desjardins de 3000 $ ainsi qu’une prestation en première partie de la Finale provinciale de Québec en scène.

De nombreux prix

Si c’est tout un honneur de remporter le premier prix de cette importante soirée culturelle, il faut savoir qu’il y a de nombreux autres prix pour les finalistes.

D’ailleurs, Caleb Amoussou du Cégep Édouard-Montpetit a remporté le deuxième prix pour son numéro d’humour. Il a mérité une bourse de 1500 $, en plus d’avoir remporté le Prix Coup de cœur du public Desjardins.

Au total, c’est plus d’une dizaine de prix qui ont été remportés au cours de la soirée. Les finalistes pouvaient gagner des séances de coaching personnalisées, des participations à certains spectacles reconnus ou encore des résidences artistiques.

« Cégeps en spectacle, ça va leur donner beaucoup d’opportunités professionnelles. Par la suite, ils vont pouvoir surfer sur cette vague et se faire des réseaux de contacts », a expliqué l’auteure-compositrice-interprète et coporte-parole Amélie Veille, qui a entrepris sa carrière en passant par le circuit Cégeps en spectacle.

Tous les finalistes ainsi que les quatre animateurs ont également reçu un accès gratuit à l’une des formations dans l’industrie du spectacle donnée par le Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau.

Numéro spécial

À l’occasion de cet événement culturel, les artistes Émile Bilodeau, Philippe Brach, Amélie Veille et Martine St-Clair, qui sont les porte-parole de cette 40e édition, étaient réunis à Sorel-Tracy, puisqu’ils ont eux aussi offert une performance lors du spectacle final.

« On a vraiment décidé de mélanger nos univers. On a plongé un peu dans les univers les uns des autres », a confié la chanteuse Amélie Veille.

Cégeps en spectacle est le plus important concours des arts de la scène du milieu collégial québécois.

 

 

 

image