27 avril 2015
Éric Salvail sacré meilleur animateur
Par: Deux Rives
Éric Salvail était tout sourire à sa sortie de scène du gala Artis. | Photo: TC Media - Yves Provencher/Journal Métro

Éric Salvail était tout sourire à sa sortie de scène du gala Artis. | Photo: TC Media - Yves Provencher/Journal Métro

Éric Salvail, à son arrivée sur le tapis rouge du Gala Artis. | Photo: TC Media - Yves Provencher/Journal Métro

Éric Salvail, à son arrivée sur le tapis rouge du Gala Artis. | Photo: TC Media - Yves Provencher/Journal Métro

Éric Salvail a une fois de plus confirmé l’affection qui le lie avec son public, hier, à l’occasion du gala Artis.

Publicité
Activer le son

L’animateur d’En mode Salvail, qui a mis la main sur deux trophées, a livré un vibrant discours de remerciements, en direct de la Place des Arts.

Couronné meilleur animateur de magazine culturel et talk-show et meilleur animateur de variété et de divertissement, Éric Salvail a porté un regard rempli de bonheur sur la dernière saison télévisuelle.

« Trois nominations, pour mes trois émissions ce soir… je capotais! Ça me confirme que les gens apprécient et trouve comme moi que je suis à la bonne place. Je me sens bien à ma place plus que jamais. Il y a des moments où on est bien professionnellement, et personnellement. C’est merveilleux »

Victoire d’équipe

Trophée en mains, l’animateur «chouchou» des Québécois pour Ce soir tout est permis, Les recettes pompettes et En mode Salvail n’en avait que pour son équipe. Selon l’artiste originaire de Sorel-Tracy, un animateur ne pourrait briller sans la créativité et l’aide de son équipe de production et de contenu.

« Il faut une équipe avec une patience exceptionnelle pour travailler comme nous le faisons! J’ai une équipe autour de moi tissée serrée. Ce sont des gens très fort autour de moi qui réussissent à faire de moi quelqu’un de meilleur. Ils me protègent beaucoup en même temps et c’est important! »

Fort d’une saison qui a marqué la télévision et le Web par plusieurs capsules au contenu déluré, Éric Salvail affirme avoir vécu plusieurs moments surprenants.

« Marc Labrèche était venu lors de la première saison d’En mode Salvail, mais il ne pouvait pas participer à la deuxième saison en raison de son horaire. Il est arrivé lors de la dernière émission pour faire un 30 secondes flamboyant! J’étais sans mot et ça m’a beaucoup touchée, car c’est comme ça qu’on a terminé la saison. C’est une belle surprise de mon équipe », poursuit-il, ajoutant qu’il serait incapable de travailler avec des gens qui n’ont pas la même passion que lui.

image