24 novembre 2017
Éric Messier fustige ses joueurs
Par: Jean-Philippe Morin
Les Rebelles n’ont récolté que quatre victoires lors des 20 premiers matchs de la saison. |  © Pascal Cournoyer

Les Rebelles n’ont récolté que quatre victoires lors des 20 premiers matchs de la saison. | © Pascal Cournoyer

Avec seulement quatre victoires en 20 matchs, les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy n’obtiennent pas le début de saison espéré en ligue de hockey collégial division 1. L’entraîneur-chef Éric Messier n’accepte pas la situation.

« Personne ne va accepter une telle place au classement, lâche-t-il au bout du fil. On n’est pas placés là où on voulait. On se doutait qu’on ne serait pas dans les premiers au classement, mais on n’accepte pas d’être dans les derniers. » Les Rebelles sont présentement au 11 e rang sur 12 équipes au total.

En début de saison, le responsable du programme hockey du collège, Richard Farley, se donnait jusqu’en novembre afin d’évaluer l’équipe et d’en connaître le visage. M. Farley disait avoir choisi des joueurs avec du caractère pour pallier le manque d’expérience.

« On a de jeunes joueurs, mais ce n’est pas tout le monde qui a du caractère, mentionne Éric Messier. On voit que le caractère n’est pas acquis pour tous les joueurs. »

Étant donné que 19 des 23 joueurs sont des recrues, il fallait créer une chimie. « Ça ne s’est pas produit encore. Il y a un manque de leadership . »

« Dans les années passées, on avait du caractère et on trouvait le moyen de gagner. Cette année, on trouve plutôt des moyens de perdre », renchérit l’entraîneur.

Comment redresser la situation?

Maintenant que la première moitié de saison est derrière eux, les Rebelles voudront se relever en seconde moitié.

« Il n’y a pas de recette miracle pour y arriver. Parfois, il y a du changement aux Fêtes dans les joueurs. Une chose est sûre : l’organisation ne lâchera pas. On ne lâchera pas », insiste Éric Messier.

Le dernier match local des Rebelles avant les Fêtes aura lieu ce soir, le 24 novembre, à 19h30 au Colisée Cardin contre les Patriotes du Cégep Saint-Laurent. Les cinq parties qui suivront, avant le congé des Fêtes, seront disputées à l’étranger. Le retour à la maison se fera le samedi 13 janvier, à 14h30, au Colisée Cardin contre le Collège Champlain-Lennoxville.

image