3 avril 2019
Entente de principe chez Rio Tinto Fer et Titane
Par: Jean-Philippe Morin

Les employés de Rio Tinto Fer et Titane étaient en négociations pour leur nouvelle convention collective. Photothèque | Les 2 Rives ©

Un communiqué de presse envoyé par la direction de Rio Tinto Fer et Titane, mercredi matin, confirme qu’une entente de principe a été conclue avec le Syndicat des Ouvriers du Fer et du Titane (CSN).

« Je suis heureux d’annoncer qu’une entente de principe a été conclue avec le Syndicat des Ouvriers du Fer et du Titane (CSN) en vue du renouvellement de la convention collective. Il s’agit d’une bonne nouvelle afin de poursuivre la réalisation des autres étapes importantes de notre plan d’amélioration pour notre usine. Je tiens à remercier les équipes de négociation pour leur travail », a écrit le directeur général de Rio Tinto Fer et Titane, Guy Gaudreault, dans un mémo interne destiné aux employés concernés.

Rappelons que le 21 février dernier, les employés de l’Usine des Poudres, représentés par le Syndicat des Métallos, se sont d’abord entendus avec l’entreprise pour une nouvelle convention collective.

L’entreprise compte environ 1 400 employés dans ses installations soreloises.

Plus de détails à venir.

image