31 mai 2017
Encore des inondations à Yamaska; opération ménage à Sainte-Anne-de-Sorel
Par: Sarah-Eve Charland
Une parcelle de Yamaska demeure inondée | Tirée de Facebook

Une parcelle de Yamaska demeure inondée | Tirée de Facebook

Alors que Sainte-Anne-de-Sorel a pratiquement terminé son opération nettoyage, Yamaska doit encore composer avec la crue des eaux.

Près de deux pieds d’eau couvrent le chemin au bout de la Pointe-du-Nord-Est à Yamaska. Malgré tout, plusieurs citoyens ont réintégré leur résidence et utilisent des camions pour s’y rendre, mentionne le maire, Louis R. Joyal.

Hydro-Québec a effectué des inspections dans les résidences où l’électricité avait été coupée. Certaines d’entre elles devront également être vérifiées par un électricien avant de recouvrer l’électricité.

Selon les prévisions, la municipalité espère que le niveau baissera au cours des prochains jours. Elle pourra à ce moment commencer son opération nettoyage.

Le chemin de la Pointe-du-Nord-Est s’est à nouveau fragilisé. La municipalité se penchera, en collaboration avec la Sécurité civile, au cours des prochains mois sur les actions à prendre pour stabiliser la structure.

Grand nettoyage à Sainte-Anne-de-Sorel

À Sainte-Anne-de-Sorel, l’eau est redescendue. La municipalité a effectué le nettoyage des débris. Les citoyens étaient invités à déposer les déchets sur le bord du chemin du Chenal-du-Moine les 18 et 23 mai.

Plusieurs camions lourds ont récolté les grandes quantités de déchets, observe le directeur général de la municipalité, Maxime Dauplaise.

Les sacs de sable, dont les citoyens ont souhaité se débarrasser, ont été entreposés au garage municipal. Près de 5000 sacs de sable avaient été distribués. De plus, il restait près de 4000 sacs de sable offerts en don par la municipalité de Pincourt qui n’avaient pas été distribués.

« La municipalité décidera cet été de ce qu’elle fera avec ce sable. On va tenter de le récupérer », mentionne M. Dauplaise.

image