17 mai 2018
FAME au Théâtre Saint-Denis
Élisabeth Gauthier-Pelletier incarnera une latino pleine d’assurance sur les planches
Par: Julie Lambert

La comédienne soreloise Élisabeth Pelletier-Gauthier a décroché un rôle important dans la production FAME présentée au Théâtre Saint-Denis de Montréal. (Photo : Gracieuseté/ Marie-Claude Lapointe)

La comédienne originaire de Sorel-Tracy, Élisabeth Gauthier-Pelletier, ne croit pas encore à sa chance. Sortie depuis à peine deux ans de l’école de théâtre, elle a décroché un rôle d’envergure dans la nouvelle production musicale FAME du Festival Juste pour rire qui sera présentée tout le mois de juin au Théâtre Saint-Denis de Montréal.

La comédienne de 25 ans a toujours été attirée par la scène. Elle a suivi des cours de chant à l’âge de dix ans à l’école de Nathalie Péloquin et a été en concentration arts à l’école secondaire Fernand-Lefebvre. Élisabeth Gauthier-Pelletier a ensuite fait six ans de formation en interprétation théâtrale et en théâtre musical au Collège Lionel-Groulx.

Elle a décidé de tenter sa chance lors des auditions de la production FAME, mise en scène par Serge Postigo et s’est rendue aux côtés de deux autres candidats à la dernière étape afin d’obtenir le rôle de Carmen Diaz, une étudiante tentant sa chance dans la célèbre High School of Performing art de New York.

« Cela a fait peine deux ans que je suis sortie de l’école! Je capote et je ne le réalise pas encore!, lance d’emblée la comédienne. J’avais un but ultime : monter sur la scène du Théâtre Saint-Denis, mais peut-être plus tard dans une dizaine d’années. Quand on m’a annoncé que j’avais le rôle, je ne savais pas comment réagir. J’ai pleuré d’émotions. La dernière audition se déroulait au Théâtre Saint-Denis, un lieu impressionnant et je me disais : quand je vais revenir, ce sera pour jouer sur la scène. »

Un défi de taille

Dans cette production, les spectateurs vont suivre le parcours et les péripéties de quelques étudiants de cette école, soit Schlomo et Lambschop en musique, Tyrone, Carmen, Iris et Mabel en danse ainsi que Serena, Nick et Joe en comédie. Au bout des quatre années de formation, on verra leurs réussites et leurs échecs.

On compte une vingtaine de talents, dont Gabrielle Fontaine, Jordan Donoghue et Marie-Denise Pelletier, dans cette méga production musicale adaptée du film FAME d’Alain Parker sorti en 1980 et ayant fait l’objet de remake en 2009.

Élisabeth Gauthier-Pelletier ne s’attendait pas à se faire attribuer le rôle de Carmen Diaz. Elle avait habituellement des rôles de garçons manqués. Ce personnage l’a mise au défi, confie-t-elle, surtout en raison de sa sensualité, mais également de ses talents en danse.

« C’est un personnage très intense, qui vit beaucoup d’émotions. Je ne m’attendais pas à l’avoir surtout que je ne suis pas hispanique comme mon personnage. J’ai quand même suivi des cours de coaching pour travailler mon interprétation. Je me suis vraiment donnée à fond. Cela me prenait aussi des habiletés en danse. J’ai fait du théâtre musical et un peu de danse sociale, j’avais donc une bonne base. Le défi à relever était d’être au même niveau que les danseurs. Je ne voulais pas ressembler à une actrice qui se débrouille bien, mais incarner le personnage », raconte-t-elle.

À quelques semaines de la grande première, l’équipe a réalisé beaucoup de répétions pour mettre à point les chorégraphies et intégrer la partie théâtrale. La jeune femme est très fébrile de pouvoir participer à ce projet qui, croit-elle, aura un impact positif sur sa carrière, même si elle pense que tout est une question de timing dans ce métier.

« Cela dépend toujours de ce que les gens cherchent et à quel moment. Je n’ai jamais pensé à un plan. Je ne peux pas demander mieux au début de ma carrière. J’ai vraiment réalisé ma chance lors de la conférence de presse pour annoncer la distribution. On ne se rend pas compte que c’est aussi big sauf quand on voit les médias et qu’on se voit à la télévision. C’est stressant surtout à 25 ans, mais cela me permettra de me faire voir et connaître. C’est une plate-forme magnifique », confie la comédienne.

Les représentations auront lieu du 7 au 28 juin au Théâtre Saint-Denis. Pour des informations : www.hahaha.com.

image