28 juillet 2016
Église Saint-Gérard-Majella : Des centaines d’objets à l’encan
Par: Sarah-Eve Charland
Un encan se déroulera le 6 août, dès 10h, dans l’église Saint-Gérard-Majella qui sera démolie dans les prochains mois. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Un encan se déroulera le 6 août, dès 10h, dans l’église Saint-Gérard-Majella qui sera démolie dans les prochains mois. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Un encan se déroulera le 6 août, dès 10h, dans l’église Saint-Gérard-Majella qui sera démolie dans les prochains mois. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Un encan se déroulera le 6 août, dès 10h, dans l’église Saint-Gérard-Majella qui sera démolie dans les prochains mois. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Un encan se déroulera le 6 août, dès 10h, dans l’église Saint-Gérard-Majella qui sera démolie dans les prochains mois. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Un encan se déroulera le 6 août, dès 10h, dans l’église Saint-Gérard-Majella qui sera démolie dans les prochains mois. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Un encan se déroulera le 6 août, dès 10h, dans l’église Saint-Gérard-Majella qui sera démolie dans les prochains mois. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Un encan se déroulera le 6 août, dès 10h, dans l’église Saint-Gérard-Majella qui sera démolie dans les prochains mois. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Un encan se déroulera le 6 août, dès 10h, dans l’église Saint-Gérard-Majella qui sera démolie dans les prochains mois. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Un encan se déroulera le 6 août, dès 10h, dans l’église Saint-Gérard-Majella qui sera démolie dans les prochains mois. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Les derniers vestiges, se comptant par centaine, de l’église de Saint-Gérard-Majella seront mis à l’encan le 6 août prochain dès 10h, quelques mois avant sa démolition.

La municipalité de Saint-Gérard-Majella est propriétaire de la bâtisse, ainsi que du terrain depuis le 18 juillet. Elle met donc en vente tout ce qui se trouve à l’intérieur du bâtiment.

« Je m’attends à ce qu’il y ait beaucoup de personnes, que ce soit des citoyens ou des antiquaires. Notre encanteur, Maurice Rainville, nous a dit que tout pouvait se vendre. Certaines personnes se sont même déjà montrées intéressées à acheter des moulures », affirme la directrice générale, Anny Boisjoli.

Les acheteurs pourront mettre la main, entre autres, sur deux confessionnaires construits au même moment de l’église en 1904, des bancs, cinq orgues, les panneaux illustrant le chemin de croix, plusieurs maîtres-autels, des nappes et toutes sortes d’objets antiques.

La plupart des objets sacrés ont été récupérés par le prêtre Lionel Émard qui les a transposés dans l’église Saint-Michel à Yamaska.

Rappelons que l’église de Saint-Gérard-Majella est fermée depuis octobre 2014, soit deux mois après que des briques se soient détachées de la devanture du bâtiment. L’église est barricadée depuis l’inspection de la Régie du bâtiment.

La municipalité a acheté l’immeuble afin de le détruire. Elle construira à cet endroit une salle multifonctionnelle où on y retrouvera une salle communautaire, le garage et le bureau municipal. Un service de messe sera aussi offert dans la salle communautaire.

Les plans sont encore à l’étude auprès du gouvernement. Ils n’ont pas encore été présentés au conseil municipal. Mme Boisjoli espère commencer la démolition cet automne afin d’ouvrir les portes du nouvel établissement en mars 2017.

La municipalité a obtenu une subvention du gouvernement provincial qui pourrait couvrir entre 50% et 75% du projet estimé à 1,8 M$. Elle a aussi reçu une subvention de 37 647$ du Pacte rural, de 25 000$ du programme Nouveaux Horizons pour les aînés et de 98 163$ du programme de la Taxe sur l’essence et la contribution du Québec. La municipalité devrait investir près de 400 000$ dans ce projet amortis sur 20 ans.

image