26 juin 2018
Demande croissante
Du financement recherché pour garder la liste de logements qualifiés à Sorel-Tracy
Par: Julie Lambert

Les derniers mois ont été très occupés pour les gestionnaires de la liste de logements qualifiés qui est toujours très populaire auprès de la population et des propriétaires. (Photo : Archives)

La demande croissante des citoyens pour obtenir un logement de qualité, à la veille de la période des déménagements du 1er juillet, oblige le Groupe de ressources techniques en habitation de la région de Sorel (GRTHS) à chercher du financement au cours des prochains mois puisque les fonds actuels sont insuffisants.

Publicité
Activer le son

Rendu à sa troisième année d’opération, le projet de liste de logements qualifiés permet aux citoyens de Sorel-Tracy en recherche de logements de qualité d’en trouver un et il aide les propriétaires d’immeuble de la région à trouver des locataires pour leurs unités inoccupées.

En novembre dernier, la directrice du GRTHS qui chapeaute le projet, Claude Daigle, s’inquiétait du financement pour que le service puisse être maintenu en 2018. Avec une somme de 4 000$ provenant de la Table intersectorielle enfance-famille jusqu’en septembre 2018, elle attendait avec crainte une réponse à sa demande de subvention de 30 000$ déposée à la Ville.

« Nous avons reçu une aide de 10 000$ pour l’année afin de nous aider à poursuivre le projet jusqu’en décembre 2019. Nos mois de janvier, février, mars et avril ont été très occupés. On a enregistré près du double de demandes depuis le début de l’année. On a au moins quatre à cinq appels par jour. On a à peine le temps de rappeler les gens », souligne-t-elle.

En manque de financement

Lors de la première année du projet, l’organisme avait reçu 30 000$ de la Ville de Sorel-Tracy, 15 000$ de la Société d’habitation du Québec, 2000$ de la Table intersectorielle enfance-famille et 500$ de la Table de concertation jeunesse.

Dans son rapport annuel 2017, l’organisme mentionnait qu’à la suite d’une analyse de la situation, il estimait qu’une somme de 44 097,20$ était nécessaire afin d’offrir un service de qualité efficace. La directrice aimerait beaucoup pouvoir mettre en place une ressource 21h par semaine et une autre ressource d’Action Logement Pierre-De Saurel qui pourrait accompagner les ménages dans différentes démarches d’amélioration de leur situation.

Actuellement, la somme est suffisante pour combler une seule journée par semaine alors que l’idéal serait d’avoir quelqu’un à temps plein à cinq jours par semaine ou au minimum trois jours afin d’en faire plus, croit Claude Daigle.

« On va être à la recherche de financement. On tient notre budget à bout de bras. Nous aurions besoin de quelqu’un à temps juste pour nous occuper de la liste de logements qualifiés. On fait tout ce qu’on peut. On répond aux questions et on se déplace pour aller évaluer les logements. On voudrait répondre à la capacité des demandes des gens, mais aussi des propriétaires. On aurait besoin de mettre à jour la liste et pour cela, il nous faut plus de temps », explique la directrice générale, qui croit possible d’aller chercher partout du financement. Elle ajoute que l’organisme travaillera sur ce dossier au cours des prochains mois.

En date du 1er mai, on comptait 395 ménages inscrits à la liste de logements qualifiés afin de trouver un logement sur le territoire.

La liste de logements qualifiés en chiffres

2016 2017
Nombre de propriétaires inscrits 64 84
Nombre de logements visités 79 85
Nombre de logements qualifiés 50 56
Nombre de ménages inscrits 225 381
image