6 décembre 2016
Donner une seconde chance aux contrevenants
Par: Julie Lambert
La conseillère en milieu carcéral, Géraldine Simard, croit en la réinsertion sociale des contrevenants. | Photo: TC Média – Julie Lambert

La conseillère en milieu carcéral, Géraldine Simard, croit en la réinsertion sociale des contrevenants. | Photo: TC Média – Julie Lambert

La conseillère en milieu carcéral à la prison de Sorel-Tracy, Géraldine Simard, croit dur comme fer qu’avec de l’aide, les contrevenants peuvent aspirer à un nouveau départ dans la vie. Un leitmotiv qu’elle s’emploie à mettre en pratique chaque jour dans son travail.

Depuis son adolescence, Géraldine Simard souhaite rendre service à la communauté. Elle a débuté dans le milieu comme agente de probation à partir de 1991.

Elle avait pour mission d’aider les contrevenants à réintégrer la société. Elle était aussi était chargée de veiller à ce que ces derniers respectent leurs conditions de libération ou de probation.

Depuis 2007, elle effectue sensiblement les mêmes fonctions, mais avec les détenus ayant reçu une sentence de deux ans moins un jour à la prison de Sorel-Tracy.

« Les contrevenants ne sont pas là pour rien. Il ne faut toutefois pas oublier que ce sont des citoyens comme nous. Ils ont des familles, des conjoints et des proches. On les écoute et on tente de comprendre ce qu’ils vivent, mais on ne prend pas leurs problèmes sur nos épaules parce que ce ne sont pas les nôtres », explique-t-elle.

Un coup de main

La principale tâche de Mme Simard est de mettre en place divers programmes pour les détenus qui leur serviront à les aider à sortir du système judiciaire.

« Pour un petit centre de détention, nous offrons vraiment beaucoup de programmes. On a des cours académiques, mais aussi de réinsertion sociale (voir tableau) », décrit la professionnelle.

Selon elle, les outils développés grâce à ces cours sont très utiles lors de leur sortie. Par exemple, lorsqu’un détenu décroche une attestation d’études ou une spécialisation, il peut se trouver plus rapidement un travail.

« Un jour, ils entrent, mais un jour, ils sortent aussi. Ils ne resteront pas indéfiniment ici. Ces cours sont des atouts et facilitent la réintégration à la vie sociale. Ces programmes permettent une réflexion sur leurs comportements et aident à les modifier. On les sensibilise aussi concernant les impacts sur les victimes. »

Des chances de réussite

Le seul regret de Mme Simard dans le cadre de ses fonctions est de ne pas pouvoir aider plus de détenus en raison du manque de locaux disponibles pour dispenser les cours.

Ce problème devrait être résolu, selon elle, lors du déménagement dans la nouvelle prison.

De façon générale, les détenus sont contents de participer à ces formations de façon volontaire, mentionne-t-elle, même si ce n’est pas un gage de succès sur leur réinsertion à long terme.

« Parfois, on a une petite intuition, mais je ne me suis jamais sentie responsable de leur retour en prison. Certains contrevenants n’ont pas compris la première fois et reviennent une, même deux fois. C’est un choix personnel. Notre pensée est qu’au fil des ans, ils décrocheront de la délinquance et auront le goût de passer à autre chose », conclut la conseillère en milieu carcéral.

Nombre de personnes accusées d’avoir commis un bris de probation
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 (16 septembre 2016) Total
Sorel-Tracy 166 221 267 233 209 224 146 1466
Ensemble du Québec 14 452 14 264 15 461 15 358 15 589 17 003 13 379 105 506
Source : Directeur des poursuites criminelles et pénales
Quelques programmes offerts aux détenus

– Cours académiques : mathématiques, français et cours d’informatique de base (sans accès à internet);

– Programmes de réinsertion sociale (les cours changent aux trois semaines) comme la gestion du stress ou de la colère, la dépendance affective, la relation de couple, l’estime de soi, la toxicomanie ou l’alcoolisme ainsi que la gestion de conflits interpersonnels;

– Cours de santé-sécurité sur les chantiers de construction, en hygiène et salubrité pour la restauration et de secourisme.

image