23 juin 2017
Donat Champagne, un pince-sans-rire soucieux de son environnement
Par: Julie Lambert
Donat Champagne est aussi connu sous le nom de M. Perchaude. | Photo: TC Media – Julie Lambert

Donat Champagne est aussi connu sous le nom de M. Perchaude. | Photo: TC Media – Julie Lambert

Lors du Grand 375e de Sorel-Tracy, les organisateurs ont fait un clin d’œil à des personnalités colorées de la région comme le défunt Normand L’Amour, mais aussi Donat Champagne alias M. Perchaude.

Les Sorelois ont l’habitude de voir l’homme de 74 ans, affublé de casquettes rigolotes, au centre-ville. Le septuagénaire originaire de Saint-Barthélemy a accepté de s’entretenir avec le journal et de parler de son activité principale : le ramassage de bouteilles et de canettes.

Q1: Depuis combien de temps vous consacrez-vous à votre passe-temps?

R1: Je fais cela depuis l’âge de 6 ans. J’ai commencé à Berthierville. J’ai travaillé pendant 35 ans pour l’entreprise Pépinière Forestière de Berthierville et j’étais souvent dans les fossés, sur l’autoroute 40, pour faucher l’herbe. J’en ramassais beaucoup pendant ce temps. Je fais ça pour l’environnement.

Q2: À quels endroits à Sorel-Tracy ramassez-vous vos canettes et vos bouteilles?

R2: Je me lève très tôt le lendemain d’un événement comme celui du Grand 375e ou du Festival de la gibelotte. Je vais également voir des commerçants qui m’en donnent à l’occasion ou je vais dans les poubelles derrière les bars.

Q3: Quelles sortes de cannettes et de bouteilles ramassez-vous le plus souvent?

R3: Il y en a beaucoup de bières, mais il y a aussi de plus en plus de canettes de boissons énergisantes.

Q4: Pourquoi portez-vous des casquettes inusitées lors de vos collectes?

R4: C’est pour amuser les gens. Lorsqu’ils me voient la plupart du temps, ils sont surpris et rient. Les jeunes dans les garderies, quand je les vois arriver de loin, je les attends et ils sont tous contents de m’envoyer la main!

Q5: Est-ce que les gens comprennent votre humour?

R5: Pas toujours. Encore cette semaine, une madame me regardait de travers en raison de mon chapeau. Je lui ai dit : c’est pour rire! Il faut avoir du fun dans la vie!

Son passe-temps en chiffres
68: Nombre d’années qu’il se consacre au ramassage de canettes et de bouteilles.
2000: Nombre approximatif de canettes et de bouteilles qu’il ramasse chaque année.
100 : M. Champagne estime qu’il se rend environ 100 fois par année dans des commerces pour échanger ses bouteilles et ses cannettes.
30$ : Montant récolté chaque fois que le septuagénaire récupère ses canettes et ses bouteilles dans les machines.
4 : Nombre de sacs remplis de canettes et de bouteilles que M. Champagne a ramassées après le Grand 375e qui a eu lieu le 17 juin.
3 : Nombre de casquettes d’animaux que possède M. Champagne. Il en a une d’araignée (sur la photo), une de mouette et sa plus connue, celle représentant une perchaude.
image