18 février 2016
Direction Roumanie pour David Théroux
Par: Jean-Philippe Morin
David Théroux se sent prêt à quitter le Canada le temps d’un combat. | TC Média – Pascal Cournoyer

David Théroux se sent prêt à quitter le Canada le temps d’un combat. | TC Média – Pascal Cournoyer

S’il était habitué de quitter le pays pour boxer à l’international chez les amateurs, David Théroux le fera pour la première fois depuis qu’il a fait le saut chez les professionnels, en juin 2014. Son prochain combat est prévu le 18 mars, à Bucarest, en Roumanie.

Publicité
Activer le son

Les entraîneurs de Théroux, Stéphan Larouche et Pierre Bouchard, ont aussi entraîné quelques Roumains comme Lucian Bute, Adrian Diaconu et plus récemment, Bogdan Dinu.

« Ils ont des contacts là-bas qui voulaient faire un gala. Bogdan Dinu sera aussi sur la carte. Le but est que je me batte en terrain inconnu, neutre, puisqu’éventuellement, j’aurai à le faire dans de grosses situations », explique David Théroux.

Pour l’instant, son adversaire n’est pas connu. « Mes coachs ont un nom en tête, peut-être un gars invaincu de la Hongrie ou de la Bulgarie. Il a moins d’expérience que moi, mais j’ai hâte de voir », souligne le protégé d’InterBox.

Après son combat du 30 janvier au Centre Bell dans lequel il a réalisé un KO au troisième round, Théroux s’est immédiatement remis à l’entraînement, sans prendre de pause. Ce combat du 18 mars lui permettra de rester actif jusqu’au prochain gala au Colisée Cardin de Sorel-Tracy, prévu en mai.

« Je me sentais bien. Le fait de reprendre l’entraînement tout de suite ne m’a pas ralenti. J’aime me battre régulièrement et c’était loin en mai, à Sorel. J’ai hâte de me battre », conclut-il.

image