11 mai 2020
Développement post-pandémique : un groupe de citoyens interpelle la classe politique
Par: Sébastien Lacroix
Yanick Caisse est l'un des initiateurs de la démarche. Photo gracieuseté

Yanick Caisse est l'un des initiateurs de la démarche. Photo gracieuseté

Un groupe de citoyens demande au préfet Gilles Salvas et à la classe politique de Pierre-De Saurel, tous les paliers de gouvernement confondus, de s’engager dans une démarche de revitalisation socioéconomique pour assurer un développement post-pandémique.

Publicité
Activer le son

Une démarche qui a été initiée par les citoyens Yanick Caisse et Marcel Fafard et qui a déjà reçu l’appui de différentes personnalités de la région, dont Sylvain Simard, Marcel Robert, Normand Gariépy et Jocelyn Daneau, ainsi qu’Annie Beaudoin, Carine Daneau, Benoit Dupuis, Patrick Laramée, Jean-Marc Malboeuf et Diane Robillard.

S’il salue la mise en place du Comité d’intervention tactique de développement économique sous l’égide de la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy (CCIST), pour aider les entreprises à se rétablir à très court terme, le groupe est d’avis qu’il faut aller plus loin et se doter d’une vision d’ensemble de notre avenir à long terme.

Ils appellent à une remise à plat complète des façons de faire du développement économique dans la région de Pierre-De Saurel. « Les résultats des dernières années imposent avec humilité ce passage obligé », peut-on lire dans la missive acheminée aux médias de la région.

Ils demandent aussi que soit élaborée une vision globale et cohérente avec des stratégies et des moyens afférents et qui portera à la fois sur notre développement socioéconomique et écologique. Pour information ou pour signer la présente, il est possible de contacter Yanick Caisse (ycaisse@hotmail.com) ou Marcel Fafard (marcel.fafard@videotron.ca).

Invité à réagir à cette sortie, le préfet Gilles Salvas assure que la MRC assume pleinement son rôle de leader du développement régional. Il a également tendu la main à tous ceux et celles qui veulent travailler en équipe pour le bien-être la région. « C’est ensemble que nous pourrons répondre présents pour notre avenir », a-t-il lancé, au moment où s’amorce une période de reconstruction.

image