4 novembre 2020
Deux sculptures de Jocelyn Parenteau installées à Saint-Aimé et Massueville
Par: Jean-Philippe Morin

L’artiste Jocelyn Parenteau et le maire de Saint-Aimé Denis Benoit. Photo gracieuseté

Le maire de Massueville Denis Marion et l’artiste Jocelyn Parenteau. Photo gracieuseté

Deux sculptures créées par l’artiste multidisciplinaire de la région, Jocelyn Parenteau, ont été installées à Saint-Aimé et Massueville le 30 octobre dernier.

Publicité
Activer le son

Chacune des œuvres, qui ont pour thème l’environnement, porte le titre « Protéger et se souvenir ». Chaque sculpture est suivie d’un court texte écrit par l’artiste lui-même.

« Oyez gens de Saint-Aimé! J’ai grandi dans votre village sur une terre agricole tout près de votre maison. Les couleurs sur mes branches sèches témoignent des tâches que j’ai accomplies pour purifier l’air, l’eau et la terre. Aujourd’hui, la pellicule de plastique qui me recouvre représente bien ma difficulté à filtrer l’air depuis quelques décennies », peut-on y lire.

Les résidents et les passants pourront contempler la sculpture de Massueville dans le parc du Carré Royale et celle de Saint-Aimé, devant son bureau municipal au 285 rue Bonsecours.

Les œuvres d’art ont été conçues dans le cadre du projet culturel Patrie innovante, initié par la MRC de Pierre-De Saurel. La réalisation des sculptures a été rendu possible grâce à la collaboration de la ferme G. Brouillard et fils de Saint-Aimé qui a fourni le bois brut pour leur confection.

image