22 août 2018
Course automobile sur terre battue
Deux pilotes de la région brillent sur la scène régionale
Par: Xavier Demers
Le jeune coureur automobile, Bryan Préville, à bord de son bolide, le #51
(Photo : gracieuseté)

Le jeune coureur automobile, Bryan Préville, à bord de son bolide, le #51 (Photo : gracieuseté)

La course automobile sur terre battue est populaire dans la région. Le Sainte-Annois de 12 ans Bryan Préville et le Victoirien Martin Pelletier font la pluie et le beau temps sur les circuits de terre battue.

Publicité
Activer le son

Au volant du bolide #51 dans le circuit Slingshot junior, Bryan Préville est au premier rang du classement des pilotes au RPM Speedway de Saint-Marcel-de-Richelieu. Le jeune de 12 ans est déjà rendu à sa quatrième saison.

« J’ai appris à conduire quand j’étais petit, a raconté le pilote. Ma marraine et mon parrain m’avaient acheté un go-kart. J’avais comme une piste l’hiver et je m’amusais avec ça. J’ai commencé à m’intéresser aux moteurs et à la mécanique. Un moment donné, on a commencé à aller plus aux courses automobiles. J’ai vu les Slingshots, je capotais, je voulais absolument courser là-dedans. »

De fil en aiguille, Bryan Préville s’est rapproché du circuit de course automobile sur terre battue.

« Kathy Caissy, une chauffeuse de Lightning sprint, m’a fait essayer un Slingshot en le louant avec mon père. Je m’amusais beaucoup. On a fini par en acheter un et j’ai commencé à courser. »

En suivant l’équipe de Michel Fagnan, un autre pilote de Sainte-Anne-de-Sorel, il a fini par prendre le volant du #51.

Le but de Bryan Préville, c’est un jour de piloter de gros blocs modifiés aux États-Unis.

« C’est pas mal mon rêve. Si je suis capable d’un jour y aller, ou d’en essayer, c’est sûr que j’embarque là-dedans! »

Entre temps, le pilote de 12 ans est allé au Championnat Action Track, en Pennsylvanie. Il a terminé sur le podium, troisième, en Slingshot junior, sur 18 participants.

Martin Pelletier

Le coureur Martin Pelletier, de Sainte-Victoire-de-Sorel, domine actuellement les classements dans la classe Sportsman à l’autodrome Granby, l’autodrome Drummond et le RPM Speedway de Saint-Marcel-de-Richelieu avec un impressionnant total de 16 victoires depuis le début de la saison.

Il a notamment connu une séquence de sept victoires d’affilée à Granby entre le 8 juin et le 20 juillet, le propulsant au haut du classement général, 135 points devant son plus proche poursuivant, Alex Lajoie, de Saint-Damase.

Durant les 28 courses auxquelles il a pris part cette année, il a terminé à 27 reprises dans le top 5.

Il mène par ailleurs au classement du championnat Mr. Dirt, dans la classe Sportsman, qui rejoint des pilotes du Québec, de l’Ontario et du Nord-Est des États-Unis.

image