14 juillet 2016
Deux Contrecœurois pédalent vers les Jeux
Par: Jean-Philippe Morin
Tristan Jussaume et Laurence Barriault, lors de la rencontre pré-départ de Richelieu-Yamaska le 11 juillet, à Saint-Hyacinthe. | Photo: TC Média – Denis Bélanger

Tristan Jussaume et Laurence Barriault, lors de la rencontre pré-départ de Richelieu-Yamaska le 11 juillet, à Saint-Hyacinthe. | Photo: TC Média – Denis Bélanger

Laurence Barriault et Tristan Jussaume en seront à leur deuxième participation aux Jeux du Québec, du 17 au 21 juillet, à Montréal. Si les deux cyclistes de Contrecœur ont vécu toute une expérience la première fois, ils aspirent à de grandes choses cette année.

Pour Laurence Barriault, le vélo est une question de famille. Ses deux frères Francis et Nicolas ont déjà participé aux Jeux du Québec. « Ça avait bien été en 2014 à Longueuil, même si j’étais parmi les plus jeunes là-bas. J’ai terminé sixième contre des cyclistes un à deux ans plus vieux que moi. Cette année, j’ai 14 ans et je course encore contre des cyclistes de 15-16 ans, mais j’ai bon espoir de bien faire », explique-t-elle en entrevue.

Celle qui compétitionne avec le Club cycliste de Boucherville envisage même un top 5. « J’aimerais atteindre le podium, mais un top 5 est réaliste. Je connais beaucoup mes adversaires et je connais aussi le parcours. Je vais tout donner », conclut-elle.

De son côté, Tristan Jussaume est aussi dans une famille de cyclistes. Sa sœur Laurie participera, du 20 au 24 juillet, aux Championnats du monde sur piste junior en Suisse. Celui qui pédale avec le club cycliste Les Dynamiks de Contrecœur croit avoir des chances dans l’épreuve du contre-la-montre.

« J’aimerais bien un top 5 dans le contre-la-montre, sinon j’espère livrer une bonne performance dans le critérium », souligne le jeune homme de 15 ans, qui participe dans la catégorie « cadet ». Il y a deux ans, le Contrecœurois était dans la catégorie « minime » à l’âge de 13 ans.

image