30 juillet 2018
Deux conférences historiques sur la rivière Richelieu les 7 et 14 août à Sorel-Tracy
Par: Jean-Philippe Morin

Le conférence, donnée lors de deux soirées distinctes, aura lieu à l'église Christ-Church, située sur la rue du Prince à Sorel-Tracy. (Photo: archives/Pascal Cournoyer)

La Société historique Pierre-De Saurel offre deux conférences, le 7 et 14 août prochain, à 19h à l’église Christ-Church de Sorel-Tracy à propos de la navigation sur la rivière Richelieu. Le prix d’entrée est une contribution volontaire à l’organisme.

À une certaine époque, la rivière Richelieu fut une autoroute commerciale reliant le lac Champlain et le fleuve St-Laurent. On pouvait alors y sillonner avec différents types d’embarcations mues par rames, par voiles ou par vapeur. L’aménagement de cette voie navigable a par ailleurs favorisé la création de chantiers maritimes locaux, le développement industriel des villes et villages tout le long de son parcours et la création de sociétés et de compagnies de navigation.

Le conférencier Serge Des Roches parlera de cette glorieuse époque. M. Des Roches a été élève au cours d’officier de 1965 à 1968 au Collège de la Garde côtière de Sydney en Nouvelle-Écosse. Pendant ce parcours scolaire, il a fait plusieurs expéditions à bord des navires du gouvernement canadien comme observateur des manœuvres militaires, lors des exercices de l’OTAN. Il a aussi été élève officier à bord des différents navires de la Garde côtière canadienne. En 1968, il a fait le voyage au Grand-Nord à bord du brise-glace « C.C.G.S. Labrador ». Son parcours d’apprenti officier de la Garde côtière canadienne l’a amené à devenir plus tard modéliste et collectionneur de navires à échelle réduite. Sa collection de 56 maquettes a été exposée à l’automne 2016 à la maison des Gouverneurs. Elle a permis aux visiteurs de découvrir leurs histoires et spécifications. Son intérêt pour la navigation sur la rivière Richelieu l’a donc amené à parcourir son histoire et préparer la conférence en deux parties.

image