7 juin 2021
Des travaux pour moderniser le parc Barbe-Denys-De La Trinité cet été à Contrecœur
Par: Jean-Philippe Morin

Cinq passerelles seront aménagées dans le cadre de ces travaux au parc Barbe-Denys-De La Trinité de Contrecœur. Photo gracieuseté

Des travaux majeurs de mise en valeur du parc de conservation Barbe-Denys-De La Trinité sont débutés. Ce vaste chantier s’inscrit dans le plan d’action environnemental 2021 de la Ville de Contrecœur.

Publicité
Activer le son

Le projet, d’une valeur totale d’un peu plus de 250 000 $, bénéficie du soutien financier de la Fondation de la faune du Québec via le Programme Hydro-Québec pour la mise en valeur des milieux naturels qui octroie à la Ville de Contrecoeur une subvention de 100 000 $.

Les travaux subventionnés prévoient l’aménagement de cinq nouvelles passerelles, la révision de la signalisation dans l’ensemble du parc dont la mise en place de panneaux directionnels, d’interprétation, de dépôt des déchets et autres directives quant à l’usage des VTT, sport de raquette et les différentes activités permises. À cela s’ajoute, la plantation d’arbres et de végétaux, la réalisation d’activités éducatives animées et de sensibilisation des élèves de 4e, 5e et 6e année du cycle primaire. Le rehaussement des sentiers et l’aménagement d’une aire de repos incluant l’installation de bancs viendront compléter ce projet d’envergure.

Cette subvention s’additionne à un legs financier de la Corporation du 350e et ses partenaires ArcelorMittal, le Port de Montréal et Grantech pour l’aménagement de la passerelle dans les sentiers du 350e qui relie quelque huit kilomètres de sentiers multiusages. Les travaux ayant débuté en 2020 s’échelonneront jusqu’à la fin de l’été 2022.

« En 2022, au terme de ces travaux importants dans cette zone de conservation, le parc Barbe-Denys-De La Trinité sera un lieu encore plus rassembleur pour la population contrecœuroise de tout âge. Les amateurs de plein air, d’ici et d’ailleurs, y trouveront un espace vert convivial pour pratiquer à l’intérieur des sentiers leurs activités récréatives tout en préservant la biodiversité du lieu. C’est une réelle satisfaction de rendre davantage accessibles et sécuritaires les sentiers de ce site naturel, en plein cœur de la ville. Puis, les impacts seront bénéfiques tant sur la santé des individus que sur l’environnement », fait valoir la mairesse de Contrecoeur, Maud Allaire.

« Nous sommes fiers de pouvoir poursuivre l’important travail qui est nécessaire pour la mise en valeur de cette grande zone de conservation. Nous apprécions grandement la collaboration que nous entretenons avec la Ville de Contrecoeur depuis 2017 », souligne Simon Côté, coordonnateur général d’Arbre-Évolution Coop.

image