19 septembre 2019
Modernisation de l'hôpital Hôtel-Dieu de Sorel
Des travaux de 44 M$ qui dureront jusqu’en 2023
Par: Katy Desrosiers

Les travaux de réfection devraient se poursuivre jusqu'en 2023. Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

Les travaux de réfection à l’hôpital Hôtel-Dieu de Sorel, d’un montant total prévu de 44 M$, se poursuivront jusqu’en 2023. Parmi ceux-ci, on compte des améliorations au système électrique et à la ventilation afin de préparer le bâtiment à recevoir des appareils à la fine pointe de la technologie comme l’IRM.

La première phase des travaux, évaluée à 29 M$, vise à moderniser l’hôpital pour le préparer à l’avenir et ainsi améliorer la qualité des soins et les services offerts.

« Tous les espaces de l’immeuble seront affectés par ce projet. On va devoir, en petits groupes, déplacer des activités et on va se servir de locaux modulaires. […] Par exemple, on devra relocaliser certains services comme les cliniques externes spécialisées, certains services d’imagerie médicale, peut-être le centre de prélèvement, des bureaux. On devra déplacer ces activités plus ambulatoires parce qu’il n’y a pas de place dans le bâtiment pour les déplacer pendant les travaux », explique un des directeurs adjoints du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSSME), Bruno Petrucci.

Pour les travaux aux différentes ailes avec patients, l’unité 3E, présentement inoccupée, sera refaite afin de pouvoir y installer les patients des ailes en travaux.

Une partie des travaux, dont la construction de bâtiments pour les nouvelles génératrices, a été octroyée à l’entreprise de la région, Pincor, pour un montant de 3,8 M$.

La mise à niveau du système de ventilation permettra aussi de tempérer l’air ambiant dans le bâtiment, alors qu’en temps de canicule, plusieurs secteurs étaient très chauds. Aussi, le système d’appel de garde de certaines sections sera amélioré.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux est également ouvert à recevoir des mises à jour et ainsi effectuer des investissements supplémentaires pour la modernisation du bâtiment.

Une IRM à Sorel-Tracy?

Le directeur adjoint des communications, des relations médias et ministérielles, Sylvain Dubé, souligne que le système électrique actuel n’aurait pas bien supporté le branchement d’une IRM et que le nouveau réseau sera mieux adapté. La demande pour cet appareil devrait être déposé sous peu au ministère.

Le slogan choisi par le CISSSME pour la campagne de promotion des travaux, Notre hôpital, pour la vie, réfère à l’importance de conserver les soins offerts à l’Hôtel-Dieu.

« C’est clair qu’on a besoin de l’hôpital de Sorel, on pourrait même l’agrandir », a souligné M. Petrucci. En effet, des appareils comme l’IRM pourraient se trouver dansde nouveaux bâtiments en raison du manque d’espace dans l’hôpital actuel.

 

2019 : Système de ventilation, génératrices, tour d’eau, ascenseur 1 et possiblement le système d’appel de garde du 2D

2020 : Préparation du 3E (unité tampon), travaux en façade extérieure, travaux à l’unité 4E (unité familiale)

2021 : Unité 4D (pédiatrie), ventilation et unité 3D

2022 : Unité 2A (gériatrie), unité 3E (chirurgie) et unité 2D

2023 : Unité 2D et locaux modulaires

image