28 avril 2020
Les échos du conseil municipal de la Ville de Sorel-Tracy du 20 avril
Des terrasses gratuites pour les bars et les restaurateurs
Par: Sébastien Lacroix
L’an dernier, neuf permis de terrasses avaient été accordés pour des montants allant de 300 $ à 1500 $, selon la dimension.
Photo gracieuseté

L’an dernier, neuf permis de terrasses avaient été accordés pour des montants allant de 300 $ à 1500 $, selon la dimension. Photo gracieuseté

De façon à aider à la relance économique lors de la réouverture des lieux publics et des mesures de déconfinement découlant de la pandémie de la COVID-19, la Ville de Sorel-Tracy a décidé de donner un peu d’aide aux bars et aux restaurateurs qui ont été durement touchés au cours des dernières semaines.

Publicité
Activer le son

Lors de la séance du 20 avril, qui n’a pas été webdiffusée, le conseil municipal a décidé de leur donner un congé pour le paiement de la location d’espaces publics pour l’aménagement des terrasses pour la prochaine saison estivale.

L’an dernier, ce sont neuf permis qui avaient été délivrés par la Ville de Sorel-Tracy. Le prix de la location, qui dépend de la dimension occupée par la terrasse en pieds carrés, avait varié entre 300 $ et 1500 $ pour l’année 2019.

Malgré cette gratuité, les occupants seront tout de même tenus de signer un bail établissant les conditions de location avant l’aménagement et l’occupation des espaces dans l’emprise de la voie publique. Ils doivent communiquer avec le Service du Greffe de façon à faire approuver leur aménagement et s’assurer d’un partage des responsabilités.

Un stationnement municipal de moins au centre-ville

La Ville de Sorel-Tracy a décidé de mettre fin à la location d’un terrain pour un stationnement municipal au 100, rue Augusta, en face de l’Agence des services frontaliers du Canada.

Le stationnement de 38 places avait été loué par la Ville surtout pour Statera et pour dépanner les gens du traversier, indique le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin. Il était l’un des 11 stationnements du centre-ville qui étaient offerts gratuitement en 2019-2020, pour un total de 642 cases disponibles.

Le bail intervenu en décembre 2017 prévoyait que la Ville de Sorel-Tracy paie un montant mensuel de 25 $, plus taxes, par espace de stationnement à P.R. St-Germain inc. Ce qui équivalait à une dépense d’un peu plus de 12 000 $ par année.

Comme le bail devait prendre fin en juin 2020, le conseil a décidé de ne pas le renouveler à long terme. D’autant plus que la Ville est sur le point d’ajouter deux autres stationnements dans le secteur sur des terrains qui lui appartiennent.

Un stationnement doit ainsi être aménagé un peu plus loin sur la rue Augusta, sur un terrain situé face du Cabaret Les Années Folles, et un autre au coin des rues Augusta et Fiset, où il y a un projet de réaménagement.

Un pas de plus pour l’Héberge du Grand Héron

Le projet de logements sociaux pour les adultes avec des problématiques en santé mentale, l’Héberge du Grand Héron, qui est dans l’air depuis plusieurs années, vient de franchir une nouvelle étape.

Après avoir dû réorienter le projet vers le terrain de l’ancien bunker des Hells Angels, au coin des rues Prince et Provost, des études et des plans ont été réalisés par des professionnels mandatés par le Groupe de ressources techniques en habitation de la région de Sorel (GRTHS).

Sur présentation des factures des services professionnels réalisés à ce jour pour la réalisation du projet, le conseil a accepté de verser une somme de 188 422,28 $ au GRTHS. Cette somme provient de l’aide financière 250 000 $ qui avait été réservée à ce projet, en octobre 2014. L’excédent permettra donc de payer d’autres factures qui s’ajouteront à l’Héberge du Grand Héron.

Rappels

Dans deux communiqués de presse envoyés la semaine dernière, la Ville de Sorel-Tracy a rappelé l’interdiction des feux à ciel ouvert ainsi que la façon de procéder pour reporter le deuxième paiement de taxes.

Cette interdiction de faire des feux à ciel ouvert, autant dans la ville que la MRC de Pierre-De Saurel, vise à préserver la capacité opérationnelle des services de sécurité incendie municipaux durant la pandémie, et ce, en limitant les risques de propagation du virus lorsque les pompiers répondent à des alertes. Cette interdiction vise également à limiter les risques d’incendie de forêt.

Le deuxième versement des taxes municipales, prévu le 19 mai, a été reporté au 30 juin pour aider les citoyens lors de la pandémie. Ceux qui ont envoyé des chèques postdatés et qui souhaitent reporter leur paiement au 30 juin doivent communiquer avec le Service des finances.

image