17 septembre 2020
Des subventions octroyées à quatre municipalités pour moderniser les infrastructures d’eau
Par: Jean-Philippe Morin

Diane De Tonnancourt (mairesse de Yamaska), Serge Péloquin (maire de Sorel-Tracy), Jean-Bernard Émond (député de Richelieu), Michel Péloquin (maire de Sainte-Anne-de-Sorel) et Vincent Deguise (maire de Saint-Joseph-de-Sorel). Photo gracieuseté

Saint-Joseph-de-Sorel (2 569 450 $), Yamaska (2 786 918 $), Sainte-Anne-de-Sorel (1 440 310 $) et Sorel-Tracy (397 204 $) bénéficieront de montants importants afin de moderniser les réseaux municipaux d’alimentation en eau potable, de gestion des eaux pluviales et de collecte des eaux usées de leur municipalité.

Publicité
Activer le son

Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond a annoncé le financement de ces quatre projets, le 16 septembre. L’aide financière totale est versée par les deux gouvernements dans le cadre du Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau.

Ces projets visent précisément à remplacer des conduites d’eau potable, d’eaux usées et d’eaux pluviales, à installer de nouvelles conduites d’eaux pluviales et à restaurer les tronçons de routes et de terrassement où les travaux auront lieu.

« Pour bâtir des collectivités en santé, il faut investir dans les services essentiels. En collaboration avec nos partenaires provinciaux et municipaux, nous veillons à ce que les Québécois et Québécoises aient accès à des réseaux fiables et sécuritaires d’eau potable et de traitement des eaux usées. Des infrastructures d’eau modernes et efficaces sont nécessaires pour favoriser des collectivités saines et résilientes partout au Québec. Le plan d’infrastructure du Canada permet d’investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus fortes », indique l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités.

« Cette annonce démontre bien notre volonté d’offrir des milieux de vie prospères et agréables dans toutes les régions du Québec. Les besoins sont grands pour moderniser nos infrastructures d’eau et je suis fier du travail accompli pour y parvenir. C’est en collaborant ainsi avec nos partenaires municipaux que nous concrétisons des projets porteurs, au bénéfice des citoyens d’aujourd’hui et de demain », ajoute Jean-Bernard Émond, député de Richelieu.

image