22 juin 2021
Des soirées d’humour s’amènent en août chez Azimut diffusion
Par: Katy Desrosiers

Richardson Zéphir sera de passage chez Azimut diffusion le 13 août. Photo gracieuseté

L’humoriste Billy Tellier sera à Sorel-Tracy le 6 août. Photo gracieuseté

L’humoriste Maude Landry présentera le rodage de son premier spectacle le 20 août. Photo Andréanne Gauthier

Simon Gouache foulera les planches de la salle Georges-Codling le 27 août. Photo Mike Pelland

Tous les vendredis du mois d’août, les « Soirées Humour Rio Tinto » permettront à Azimut diffusion de recevoir des humoristes appréciés du public. Le partenariat créé avec l’entreprise se poursuivra aussi tout au long de l’année.

Publicité
Activer le son

Ces soirées débuteront en force le vendredi 6 août alors que l’humoriste Billy Tellier sera de passage à Sorel-Tracy pour présenter son spectacle « Hypocrite(s) ».

Le 13 août, Richardson Zéphir, que plusieurs ont connu avec l’émission Big Brother Célébrités, foulera les planches de la salle Georges-Codling pour le rodage de son spectacle « Zéphir ».

La semaine suivante, le 20 août, l’humoriste Maude Landry viendra en rodage de son premier spectacle solo.

Finalement, la série se terminera le 27 août avec l’humoriste Simon Gouache et son second spectacle « Une belle soirée ».

Azimut diffusion a profité du 32e anniversaire de l’organisme pour dévoiler ce partenariat avec Rio Tinto, qui se poursuivra au-delà du mois d’août. En effet, les « Soirées Humour Rio Tinto » se répèteront toute l’année, mais aucun nom n’a encore été dévoilé.

La directrice générale d’Azimut diffusion, Marie-Josée Bourbonnais, a tenu a remercier l’entreprise pour son appui et sa confiance. Elle s’est dite très heureuse de ce partenariat qui perdurera dans le temps.

Les billets pour ces quatre spectacles sont déjà en vente en personne à la billetterie d’Azimut diffusion au Marché des arts Desjardins ou par téléphone au 450 780-1118, poste 1. Il est également possible d’avoir plus d’information via le site Internet d’Azimut diffusion.

Pour ce qui est du reste de la période estivale, l’organisme culturel est toujours en attente de réponses afin de savoir si elle tiendra des événements en extérieur ou non. Aussi, des discussions ont eu lieu avec les organisateurs du Gib Fest pour la possibilité de tenir des spectacles en commun.

image