18 mai 2018
Des ressources éducatives à nouveau bonifiées pour 2018-2019
Par: Sarah-Eve Charland

La Commission scolaire de Sorel-Tracy recevra des budgets supplémentaires pour développer des mesures éducatives. (Photo : Archives)

La Commission scolaire (CS) de Sorel-Tracy recevra une bonification budgétaire pour plusieurs mesures intégrées l’année dernière et pourra mettre en place de nouvelles ressources éducatives pour la prochaine année scolaire.

La direction a dévoilé les grandes lignes des règles budgétaires annoncées par le gouvernement du Québec. Ce dernier a confirmé le maintien de l’ensemble des mesures éducatives ajoutées pour l’année en cours. À l’heure actuelle, la CS a reçu des chiffres non officiels qui pourront être amenés à changer.

« La plupart d’entre elles touchent la prévention très tôt dans le parcours scolaire », affirme la directrice des communications de la CS, Geneviève Handfield.

Le programme Agir autrement au secondaire sera bonifié de 88 000$. Les deux écoles secondaires en bénéficieront.

Le programme Partir du bon pied, qui touche les maternelles 5 ans et la 1re année du primaire, sera aussi amélioré. Pour l’année en cours, chaque école recevait la même somme d’argent pour engager des éducateurs spécialisés et des professionnels. Pour la prochaine année, l’enveloppe budgétaire pour chacune des écoles sera adaptée selon le nombre de groupes d’élèves.

Le programme Accroche-toi au secondaire, qui touche les deux écoles secondaires, sera bonifié de 29 000$.

Le programme Coup de pouce, qui vise les élèves de la 2e à la 6e année du primaire, touchait actuellement seulement les écoles défavorisées. Au cours de la prochaine année, le programme sera étendu pour l’ensemble des écoles. La CS recevra une majoration de 71 000$ de cette enveloppe budgétaire.

Toutes les écoles se sont concertées pour la mesure visant à embaucher des ressources professionnelles pour intervenir tôt dans le cursus scolaire des élèves. Les directions ont choisi d’utiliser la somme conjointement afin d’embaucher une ergothérapeute qui s’occupera de l’ensemble des écoles primaires où on retrouve des classes préscolaires et du premier cycle du primaire.

Des nouvelles mesures

La première nouvelle mesure permettra à l’ensemble des écoles primaires d’intégrer un programme de petits déjeuners si elles le souhaitent. Si elles déposent un projet, elles recevront 5 000$ en plus d’un financement de 216$ pour chaque élève inscrit. En ce moment, le Centre d’action bénévole du Bas-Richelieu offre un service semblable aux élèves défavorisés dans quelques écoles de la région.

Le programme Accroche-toi sera offert aux Centres de formation professionnelle et d’éducation aux adultes de Sorel-Tracy. Une enveloppe de 113 568$ sera dédiée à l’éducation aux adultes et une enveloppe de 68 585$ sera consacrée à la formation professionnelle.

La CS pourra aussi embaucher un agent de développement qui aura pour mandat de faciliter la transition vers le milieu scolaire. L’ensemble des jeunes, qu’ils soient en service de garde, en Centre de la petite enfance ou à la maison, seront visés par cette mesure.

La directrice des communications affirme aussi surveiller de près l’annonce de la rémunération des stagiaires au baccalauréat en enseignement et le plan numérique du gouvernement qui permettra, notamment, de développer des laboratoires créatifs, la robotique ou d’acheter des équipements numériques.

« Pour l’ensemble de ces mesures, nous avons très peu de détails actuellement. On ne sait pas encore comment tout ça va se traduire concrètement », conclut Mme Handfield.

image