8 février 2021
Des organismes rappellent qu’on peut refuser une augmentation de loyer en résidence
Par: Jean-Philippe Morin

Les locataires ont des droits et peuvent contester les hausses de loyer qu'ils jugent abusives, plaident le CAAP de la Montérégie et Action Logement Pierre-De Saurel. Photothèque | Les 2 Rives ©

Le Centre d’Assistance et d’Accompagnement aux Plaintes (CAAP) de la Montérégie et Action logement Pierre-De Saurel rappellent aux locataires qu’ils peuvent refuser une augmentation de loyer tout en demeurant dans leur appartement ou leur chambre.

Publicité
Activer le son

Selon les deux organismes, nombre de gens se sentent vulnérables et démunis lorsque confrontés à un problème légal et beaucoup de locataires aînés ne connaissent pas leurs droits en résidence.

Action Logement Pierre-De Saurel dit avoir reçu son lot d’appels concernant des augmentations de loyers abusives des résidences privées pour aînés et des locataires de toute part. Depuis deux ans, le CAAP de la Montérégie a répondu à plus de 400 appels de locataires éprouvant des difficultés reliées à leurs baux en résidences privées pour aînés dont la majorité concerne l’augmentation du loyer.

Pour refuser une hausse de loyer, il faut répondre à l’avis de modification (l’augmentation) dans le mois suivant la réception de cet avis, en gardant la preuve que le propriétaire a reçu la réponse. Si celui-ci n’est pas d’accord avec ce refus, il doit, lui, s’adresser au Tribunal administratif du logement pour la fixation du loyer. Comme les augmentations sont toujours basées sur le loyer actuel, il devient économique de refuser les augmentations abusives d’année en année.

Ce service fait partie d’un nouveau programme, CAAP sur le Bail, offert aux aînés par les CAAP de toutes les régions au Québec. Il permet d’informer les aînés en résidence et leurs proches de leurs droits et obligations et de les accompagner tout au long de leurs démarches.

Le comité Action logement Pierre-De Saurel accompagne tous les locataires de la MRC Pierre-De Saurel depuis 12 ans.

« L’approche privilégie toujours l’entente et la négociation entre les parties. Les aînés qui connaissent leurs droits et leurs obligations, de même que tous les locataires, sont plus en mesure de négocier avec les gestionnaires et ainsi, demeurent plus longtemps et sont plus heureux dans leurs logements. Une formule gagnant-gagnant », indique-t-on dans un communiqué de presse.

Tous les résidents et leurs proches peuvent consulter le CAAP Montérégie en composant le 1-800-263-0670 ou le Comité Action Logement Pierre-De Saurel au 450-881-1910. Il est aussi possible de se rendre au caapmonteregie.ca ou sur la page Facebook d’Action Logement Pierre-De Saurel.

image