29 juillet 2020
Des modifications apportées au projet d’amélioration du sentier de la Maison du marais
Par: Sébastien Lacroix
L’amélioration du sentier devrait être prête pour l’été prochain.
Photothèque | Les 2 Rives©

L’amélioration du sentier devrait être prête pour l’été prochain. Photothèque | Les 2 Rives©

De nouvelles normes environnementales ont forcé la Société d’aménagement de la Baie Lavallière (SABL) à apporter des modifications à son projet d’amélioration du sentier de 1,2 kilomètre aux abords de la Maison du marais, à Sainte-Anne-de-Sorel.

Publicité
Activer le son

Le projet, qui avait reçu une subvention de 32 000 $ de la MRC de Pierre-De Saurel, au printemps 2019, devait se réaliser l’été dernier, mais l’accord du gouvernement n’est jamais venu. Travaillant de concert avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, la SABL était confiante que le projet sera approuvé.

C’était toutefois avant les grandes inondations qui ont suivi et l’imposition de la Zone d’intervention spéciale (ZIS) qui a chamboulé les plans de la SABL, en venant changer les barèmes d’acceptation. Comme le projet incluait l’aménagement des quatre haltes sur des plateformes amovibles en bois, la SABL n’a pas été en mesure de recevoir les permis nécessaires pour leur construction dans les marais.

L’organisation a donc décidé de transférer le budget prévu pour les haltes, où on prévoyait faire de l’éducation, vers la réalisation de nouveaux panneaux d’interprétation, dont deux seront interactifs. « Étant donné qu’il y avait un trop grand délai pour aller chercher des permis que nous n’étions pas sûrs d’avoir, et que la subvention terminait l’année prochaine, on a préféré modifier », a fait savoir la directrice générale de la SABL, Estelle Cardin.

Il est encore trop tôt pour savoir à quoi ressembleront les panneaux d’interprétation. Pour le moment, une approche a été faite auprès d’une entreprise qui réalise ce type de travail. Ceux-ci devraient être élaborés d’ici la fin de l’été ou le début de l’automne. « Comme ils doivent être retirés pour l’hiver, ils ne seront pas installés cette année, indique Estelle Cardin. Ce sera pour l’été prochain. »

L’autre portion du projet demeurera pour sa part intacte. Celle-ci vise à améliorer le sentier, qui est aménagé sur une digue, en faisant du débroussaillage. L’ajout de bancs et de tables à pique-nique devrait aussi être conservé.

Comme il n’est pas le même projet pour lequel la MRC de Pierre-De Saurel avait promis une somme provenant du Fonds de développement des territoires (FDT), il devait recevoir l’aval des élus municipaux. Ce qui a été fait lors de la dernière séance du conseil de Sainte-Anne-de-Sorel qui a accepté les modifications apportées par la SABL.

image