22 avril 2015
Des locaux adéquats et au goût du jour
Par: Julie Lambert
Les nouveaux locaux du CTTÉI et d’Innosphère solutions durables sont situés dans l’ancienne mairie de Tracy. | TC Média – Julie Lambert

Les nouveaux locaux du CTTÉI et d’Innosphère solutions durables sont situés dans l’ancienne mairie de Tracy. | TC Média – Julie Lambert

SOREL-TRACY – Créer un pôle d’innovation et de savoir dans la région de Sorel-Tracy afin qu’elle rayonne partout dans la province, c’est ce à quoi se consacrent le Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI) et Innosphère solutions durables depuis plusieurs années.

Publicité
Activer le son

Les deux organismes sont maintenant emménagés dans leurs nouveaux locaux, situés au 3025 du boulevard de Tracy. Le CTTÉI dispose maintenant d’un espace trois fois plus grand que celui qu’il occupait au sous-sol du Cégep de Sorel-Tracy.

Des laboratoires au sous-sol, un garage situé à l’arrière ainsi qu’un espace pour les bureaux sont aménagés pour la quinzaine d’employés de l’organisme.

Il n’y a qu’un hall d’entrée qui sépare le CTTÉI d’ Innosphère Solutions durables où travaillent trois employés. Un atout que les deux organismes comptent bien utiliser.

« Nous travaillons dans une approche pour devenir un modèle en développement durable. Nous avons l’expertise technique et eux, l’aspect gestion. Nous pourrons dans divers projets offrir les deux au lieu de travailler chacun de notre côté. Nous pourrons ainsi aller plus loin dans l’analyse », souligne Mme Gignac.

Plusieurs autres organismes travaillent d’ailleurs avec eux comme le Centre local de développement (CLD) et la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC).

« Nous avons une vision commune et notre but, c’est de faire rayonner la région partout au Québec. Nos nouveaux locaux nous permettront de réaliser nos recherches de façon plus efficace tout en étant proches de nos partenaires avec qui ont travaillé en étroite collaboration. Cela nous donnera aussi l’occasion de répondre plus adéquatement au besoin de nos clients », conclut Mme Gignac.

image