20 décembre 2018
Lancement à la Société historique Pierre-De Saurel
Des livres font une incursion dans le passé des familles Lussier et Aussant
Par: Julie Lambert

Roland Plante et Madeleine Blanche Lussier ont présenté les 13e et 14e livres de la série sur les familles fondatrices de la région, le 19 décembre. Photo Julie Lambert | Les 2 Rives ©

Les écrivains et passionnés de généalogie, Roland Plante et Madeleine Blanche Lussier, ont lancé, le 19 décembre, deux nouveaux tomes de leur série de livres sur l’histoire des familles fondatrices de Sorel-Tracy. Cette fois-ci, ils se sont intéressés au passé des Aussant et des Lussier qui se sont installés dans la région.

Antoine Aussant était de Larochelle en France et son père était un maître bourrelier. À cette époque, plusieurs protestants quittaient le pays en raison du cardinal de Richelieu qui menait une répression contre eux.

« Ils les faisaient mourir de faim. Ils avaient entouré la ville pour empêcher les gens d’aider les Rochelois [NDLR : les résidents de Larochelle]. C’est pour ça que nous en trouvons plusieurs au Canada. Ici, ils n’acceptaient pas de huguenots, il y en a beaucoup qui se sont convertis », explique Roland Plante.

Les auteurs ne connaissent pas les raisons qui ont poussé Jacques Lussier, originaire de Paris en France, à venir s’établir au Québec. Ils ont quand même pu trouver qu’il a marié une fille du Roi et qu’il faisait partie d’une famille très impliquée dans la cause des Patriotes.

« L’enjeu est toujours de trouver comment on va faire pour rendre ces histoires-là attrayantes, mentionne Madeleine Blanche Lussier. C’est fascinant de voir à quel point ces gens-là ont des vies différentes de l’image que nous avons de nos arrières-grands-parents. Ils avaient l’air ennuyants, mais ce n’est pas ça du tout. En arrière de ça, il y a des gens qui déménagent, qui se marient et qui se séparent. »

Les histoires des deux familles seront agrémentées de certains éléments de la vie quotidienne des colons de l’époque, des sages femmes et des relations avec les autochtones. Depuis l’automne 2016, la Société historique Pierre-De Saurel a publié 14 livres, ce qui a nécessité près de 5000 heures de recherches et environ cinq mois d’écriture par ouvrage.

Deux nouveaux livres sont d’ailleurs en préparation, avouent les deux passionnés d’histoire. Ils porteront sur les familles de Gabriel Bérard et Gilles Rajot. « Ces deux histoires seront très intéressantes, promet Madeleine Blanche Lussier. C’est la première fois que nous toucherons la vie d’un notaire royal et d’un coureur des bois. »

Les livres sont disponibles à la librairie Wilkie et à la Société historique Pierre-De Saurel.

image