17 juillet 2017
Des gens d’affaires viennent à la rescousse du Recyclo-Centre
Par: Deux Rives
Au cours des derniers jours, un grand nettoyage a été effectué au Recyclo-Centre. | Photo: TC Média – Stéphane Martin

Au cours des derniers jours, un grand nettoyage a été effectué au Recyclo-Centre. | Photo: TC Média – Stéphane Martin

Un consortium de gens bien implantés à Sorel-Tracy travaille actuellement à la relance du Recyclo-Centre. Un nouveau conseil d’administration a été formé le 3 juillet.

Par: Stéphane Martin

C’est à la suite de la démission en bloc des anciens membres du conseil d’administration, en avril, que l’actuel directeur du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Pierre-De Saurel, Mario Fortin, a décidé de relancer le Recyclo-Centre. « Sans direction, l’entreprise allait dans un mur », avance M. Fortin.

Il a donc réuni des gens d’affaires afin de former ce conseil d’administration transitoire. Il conserve toutefois son rôle au CJE en plus d’assurer la direction générale du Recyclo-Centre.

Benoit Lefebvre qui s’est démarqué dans les dernières années à titre de président du Parc éolien Pierre-De Saurel et du Festival de la gibelotte, est le nouveau président du c.a. du Recyclo-Centre. Il est entouré de Stéphanie Roy du CJE, de Josée Plamondon du Centre local de développement, de Jean-François Daigle de la Corporation de développement communautaire et de Jennifer Pinna du Centre de transfert technologique en écologie industrielle.

Valeurs humaines au cœur des priorités

L’élément déclencheur de cette démarche aura été de préserver la mission environnementale de l’entreprise et le maintien des places de réinsertion sociale.

« Qui dit difficulté financière, dit menace de fermeture, souligne M. Fortin. Je trouvais inacceptable que l’on perde des places d’insertion sociale dans la région. C’est un outil extraordinaire pour donner une chance aux jeunes dans la vie. »

« L’une de nos missions est de se départir de Recyclo-Environnement, puisqu’une relance est impensable pour l’équipe que nous formons. En ce qui a trait au Recyclo-Centre, nous avons effectué un grand nettoyage des lieux et en sommes à redresser l’entreprise. Nous voulons améliorer l’efficacité du magasin et des opérations qui l’entourent », ajoute M. Fortin.

Le directeur général mentionne que tous mettent la main à la pâte afin de redonner au Recyclo-Centre ses lettres de noblesse. « Les employés sur place travaillent depuis plusieurs années et possèdent une grande expertise. Je suis agréablement surpris de constater leur dévouement à la tâche. Nous pouvons compter sur leur collaboration dans cette opération de relance », conclut-il.

Dans les prochains mois, un plan de redressement sera présenté aux personnes concernées afin de rétablir la situation financière du Recyclo-Centre. L’organisme emploie une soixantaine de personnes, dont une trentaine qui participent à un programme de réinsertion en emploi.

À lire aussi:

Le conseil d’administration du Recyclo-Centre prend action

image