8 mars 2018
Des fraudes par cartes de crédit rapportées dans la région
Par: Sarah-Eve Charland

Les fraudes par cartes de crédit sont nombreuses dans la région. (Photo : depositphotos.com)

Un système de fraude touchant des commerçants de pneus a été constaté dans la région au cours des dernières semaines. À deux reprises, des pneus ont été livrés à Sorel-Tracy alors que la transaction avait été effectuée avec une carte de crédit frauduleuse.

Dans le cadre du mois de la prévention de la fraude, la Sûreté du Québec (SQ) lance un appel à la vigilance concernant tous les types de fraudes, notamment ceux touchant l’achat par carte de crédit pour des commandes téléphoniques placées auprès des commerçants.

En moins d’une semaine, deux commerçants en Montérégie ont reçu des commandes de pneus par téléphone. Les acheteurs ont payé la commande par carte de crédit. Les pneus ont ensuite été récupérés par une compagnie de livraison fiable et livrés à Sorel-Tracy avant que les commerçants constatent qu’il s’agit de cartes frauduleuses.

Deux autres cas ont été rapportés à la police à Drummondville au cours des derniers mois.

« On rappelle aux commerçants d’être méfiants, de valider l’identité en rappelant l’entreprise par exemple. Souvent, les livraisons vont se faire rapidement. Lorsqu’on se rend compte que la carte de crédit est frauduleuse, il est trop tard », mentionne la porte-parole de la Sûreté du Québec, Ingrid Asselin.

Dans le premier cas rapporté, le commerçant a perdu plusieurs milliers de dollars. Dans le deuxième cas, une dame de Montréal a été arrêtée. Les pneus ont pu être remis au commerçant. L’enquête suit toujours son cours. À l’heure actuelle, on ne sait pas si des accusations seront portées contre cette personne.

La SQ recommande notamment aux commerçants d’être vigilants lors des transactions effectuées par téléphone avec des cartes de crédit, puisque le fait que la transaction soit autorisée sur le terminal n’assure pas qu’il s’agisse d’un numéro de carte qui n’est pas cloné ou volé. Le fait de devoir faire livrer de la marchandise par une personne interposée et à un endroit inhabituel devrait aussi être un signe d’alerte.

Encore beaucoup de sensibilisation

Même si la Sûreté du Québec effectue des activités de sensibilisation contre la fraude, le phénomène ne semble pas se tarir. Selon le Centre antifraude Canada, les pertes financières au Québec liées à la fraude s’élèvent à 6,5 M$ en 2017 alors qu’elles se situaient à 4,9 M$ en 2016.

« Avec la facilité des transactions qui peuvent se faire rapidement, il n’y a pas de limite sur les façons de faire. Pour la plupart des stratagèmes, la base est souvent la même. La transaction doit se faire rapidement. Dans ces cas-là, on devrait être plus méfiant », ajoute Mme Asselin.

Pendant le mois de la prévention contre la fraude, les policiers tentent de sensibiliser les commerçants de la région et la population. Plusieurs communications sont aussi diffusées par les réseaux sociaux.

image