27 avril 2015
Des entrepreneurs « audacieux » couronnés
Par: Jean-Philippe Morin
Les gagnants de la 30e édition du Gala du mérite économique célèbrent en grand! | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Les gagnants de la 30e édition du Gala du mérite économique célèbrent en grand! | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Sylvain Descheneaux, de Construction Sorel, a été proclamé Grand Bâtisseur. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Sylvain Descheneaux, de Construction Sorel, a été proclamé Grand Bâtisseur. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

La photographe NathB et l'élève Rosalie Vilandré ont reçu deux prix au cours de la soirée: Tourisme, loisir et culture - volet événement et le prix Coup de coeur. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

La photographe NathB et l'élève Rosalie Vilandré ont reçu deux prix au cours de la soirée: Tourisme, loisir et culture - volet événement et le prix Coup de coeur. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Quelques présentations ont été pour le moins... originales!  Jean-Pierre Letarte, président du comité organisateur et Marcel Robert, de la Chambre de commerce, ont lancé leur message! | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Quelques présentations ont été pour le moins... originales! Jean-Pierre Letarte, président du comité organisateur et Marcel Robert, de la Chambre de commerce, ont lancé leur message! | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

La salle était bondée. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

La salle était bondée. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Sous le thème « L’audace d’oser », le 30e Gala du mérite économique peut également se targuer d’avoir réussi en osant revamper sa formule. Une quinzaine d’entrepreneurs ont été honorés le 25 avril devant une salle pleine de 500 personnes au Cégep de Sorel-Tracy, incluant le Grand Bâtisseur Sylvain Descheneaux, de Construction Sorel, qui a livré un témoignage poignant sur l’entrepreneuriat.

Publicité
Activer le son

Construction Sorel a connu une belle année, récoltant plusieurs contrats d’importance. Son vice-président Sylvain Descheneaux, qui est à la tête de l’entreprise fondée par son père Réjean, a livré un message aux jeunes entrepreneurs lors de son discours, à la réception de son prix du « Grand Bâtisseur ».

« Je crois en la région. Jeunes entrepreneurs, il faut savoir se diversifier. L’entreprise a récolté un contrat de 26 millions $ pour la construction des éoliennes [NDLR : parc éolien Pierre-De Saurel], et c’est parce que nous nous sommes diversifiés », a-t-il scandé.

Le prix de l’intervenant économique de la région a été remis à l’ex-député péquiste Sylvain Simard, pour sa contribution à titre de président de la campagne de financement d’Azimut diffusion pour la rénovation du marché Richelieu et de la salle Georges-Codling. M. Simard a une fois de plus vanté la qualité du projet de rénovation. Son comité a amassé plus de 350 000$ lors de la campagne.

« On a la chance d’avoir tous les meilleurs artistes du Québec chez nous, dans notre centre-ville, dans la plus belle des salles de spectacle. Je me suis impliqué parce que j’ai cru en ce projet », a-t-il commenté.

Quant au prix coup de cœur voté par le public, La Caravane du Bonheur – Inside Out à l’ESFL a été choisie parmi les 31 entreprises en nomination. Le projet consistait à prendre des élèves en photo et coller leur portrait sur le mur extérieur de l’école Fernand-Lefebvre. Son instigatrice, la photographe NathB, n’avait que de bons mots pour les 1002 jeunes à avoir participé.

« Ensemble, tout est possible!, a-t-elle lancé devant les spectateurs. C’est grâce aux ambassadeurs du projet Inside Out qu’on a pu réaliser ce projet et envahir les classes. Toutes les photos ont été prises par d’autres élèves, tous y ont contribué. Sous le gris, il y a de la vie! »

sDe grands gagnants

Animée de main de maître par Sophie Hasty et Guy Hemmings, la soirée a couronné des gagnants qui sont repartis avec des trophées, mais a aussi permis de mettre en valeur des entreprises qui ont fait des réalisations au cours des dernières années. « Toutes les entreprises en nomination sont des gagnants », a scandé M. Hemmings sous un tonnerre d’applaudissements.

« On s’en va dans la bonne direction. Joseph-Armand Bombardier n’a-t-il pas commencé seul dans son garage? », a lancé à son tour le coprésident d’honneur Denis Comeau, de CNC Tracy, avec ses acolytes Bertin Côté et Philippe Caplette à ses côtés. Ce dernier est d’ailleurs le dernier actionnaire à avoir entré dans l’aventure à titre d’actionnaire. « Il faut préparer la relève », a dit à son tour Bertin Côté.

« Il y a beaucoup de nouveaux visages ce soir. Encouragez, épaulez et accompagnez les nouveaux entrepreneurs », a ajouté Luc-André Lussier, commanditaire principal du gala, pour qui Lussier Cabinet d’assurances fête ses 100 ans cette année.

Liste des gagnants de la soirée

Choisir de se surpasser (décerné par la Chambre de commerce)

Boucherie Louis Jean Labrecque

Micro-entreprise et travailleur autonome

Bouclette

Jeunes entrepreneurs 18-35 ans

Kérozen Médias Interactifs

Relève entrepreneuriale

Laflamme Prêt-à-porter & Fourrure

Commerce de détail et restauration

Kartouche Plus

Innovation et développement durable

Sorel Forge

Production industrielle, de transformation et de distribution – Volet 10 employés et moins

Les Auvents Simard

Production industrielle, de transformation et de distribution – Volet 11 à 20 employés

Technolaser

Tourisme, loisir et culture – Volet événement

La Caravane du bonheur – Inside Out à l’ESFL

Tourisme, loisir et culture – Volet organisme/entreprise

Maison de la musique de Sorel-Tracy

Entreprises de services

Option Soins

Prix spécial du jury

Caisse Desjardins Pierre-De Saurel

Prix de l’excellence

Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI)

Intervenant économique

Sylvain Simard

Grand Bâtisseur

Sylvain Descheneaux, de Construction Sorel

Prix Coup de cœur

La Caravane du bonheur – Inside Out à l’ESFL

image