25 juin 2019
Des employés du Groupe Jean Coutu prêtent main-forte à la Colonie des Grèves de Contrecœur
Par: Jean-Philippe Morin

Une quinzaine d'employés du Groupe Jean Coutu ont nettoyé le terrain de la Colonie des Grèves de Contrecœur, le 4 juin. Photo gracieuseté

Une quinzaine d'employés du Groupe Jean Coutu ont nettoyé le terrain de la Colonie des Grèves de Contrecœur, le 4 juin. Photo gracieuseté

Une quinzaine d'employés du Groupe Jean Coutu ont nettoyé le terrain de la Colonie des Grèves de Contrecœur, le 4 juin. Photo gracieuseté

Le 4 juin dernier, plusieurs employés du Groupe Jean Coutu prenaient part à une activité de bénévolat, les invitant à redonner à leur communauté en s’impliquant dans un organisme régional. Une quinzaine d’employés se sont rendus à la Colonie des Grèves de Contrecœur afin de prêter main-forte pour la préparation des terrains en vue de l’arrivée de la saison estivale.

Chaque année, cet organisme se dédie à offrir à tous les enfants, sans égard à leur situation économique, un endroit de loisirs et de culture où ils peuvent pleinement se développer et s’épanouir.

« L’action bénévole est grandement importante pour notre organisme et contribue à la perpétuité des services que nous offrons. Nous sommes très reconnaissants de toutes les heures qui ont été données pour que les enfants puissent bénéficier du site le plus optimal possible » a commenté Nancy Annie Léveillée, directrice générale de la Colonie des Grèves de Contrecœur.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une activité de bénévolat mise en place par Metro inc. au sein de ses bureaux administratifs et de quelques succursales de son réseau, visant avoir un impact positif dans les communautés de Montréal et de ses environs.

Les employés participants ont pu consacrer une demi-journée à épauler des organismes en réalisant des activités en lien avec le bien-être et l’alimentation. En tout, ce sont plus de 325 employés de la grande famille Metro inc. du Québec et de l’Ontario, qui ont consacré plus de 1275 heures au profit de 20 organismes affiliés à Centraide du Grand Montréal.

« La mobilisation de nos employés est un élément clé dans notre démarche de responsabilité d’entreprise. L’engagement de tous est un facteur déterminant qui nous permet d’avoir un réel impact dans les communautés que nous desservons » mentionne la vice-présidente Affaires publiques et communications METRO, Marie-Claude Bacon.

image