29 mars 2017
Des élèves font construire deux puits en Inde
Par: Sarah-Eve Charland
L’organisme Sopar a construit ce puits en Inde. | Gracieuseté

L’organisme Sopar a construit ce puits en Inde. | Gracieuseté

Les élèves du programme international en secondaire 1 à l’école Bernard-Gariépy ont récolté assez de sous dans le cadre d’une collecte de fonds pour construire deux puits en Inde.

L’enseignante en science et technologie, Lisabeth Péloquin, a chapeauté ce projet. Les élèves ont préparé et vendu des sucreries les 20, 21 et 22 mars afin d’amasser les sommes.

Elle enseigne à une cinquantaine d’élèves inscrits dans le programme international. Ces élèves doivent travailler 10 heures bénévolement dans la région dans leur année scolaire.

Lisabeth Péloquin propose ce projet à ces élèves depuis 10 ans. Au cours de ses années, 11 puits ont donc été construits.

« C’est une cause qui me tient à cœur. On veut aider ces personnes qui n’ont pas accès à l’eau et qui doivent parfois marcher des kilomètres pour avoir de l’eau. On aurait aidé près de 3000 personnes jusqu’à maintenant », croit-elle.

L’équipe de pastorale de Sorel-Tracy a également contribué à cette campagne de financement en organisant deux conférences-bénéfices.

Cette collecte de fonds a permis de récolter près de 1700$, soit le double des années précédentes. « Les sucreries étaient vendues 1$. À coût de 1$, ça en fait beaucoup. C’était exceptionnel. Il pleuvait des sous. Tout le monde a participé. Même des élèves du programme régulier ont aidé. »

Le prix de la construction d’un puits s’élève à 850$. La récolte d’argent a donc permis la construction de deux puits.

image