4 décembre 2018
Regroupement des OMH dans la région
Des défis attendent encore la direction
Par: Julie Lambert

Le directeur général par intérim Alain Letendre et le président du conseil d'administration de l'OMH Pierre-De Saurel Jocelyn Sévigny sont fiers du travail accompli depuis le regroupement de toutes les municipalités de la MRC. (Photo : Julie Lambert)

Un an après une dispute concernant la création du regroupement des Offices municipaux d’habitation (OMH) de la MRC de Pierre-De Saurel, la direction a encore du pain sur la planche pour standardiser les procédures et les façons de faire de ses municipalités membres. Néanmoins, elle croit avoir rempli sa mission en améliorant le service offert à ses locataires de loyers à prix modiques au cours de l’année.

Des discordes avaient éclaté en décembre 2017 entre Sorel-Tracy et certaines municipalités rurales, la ville-centre menaçant même de se retirer de la fusion. Après plusieurs discussions, le regroupement a officiellement vu le jour et la transition s’est effectuée dans les derniers mois.

« Un changement ne se fait jamais sans accrochage, pense le président du conseil d’administration du nouvel OMH de Pierre-De Saurel, Jocelyn Sévigny. Les gens ont accepté de se rallier et on a pu faire le regroupement. »

Sept employés y travaillent à temps plein et 11 à temps partiel. L’OMH est en fonction depuis janvier et la transition s’est terminée en juin. Le plus grand défi de la direction a été de standardiser les procédures, les règlements et les politiques de la dizaine d’OMH qui se trouvaient dans la MRC de Pierre-De Saurel, souligne le directeur général par intérim, Alain Letendre.

« La Société d’Habitation du Québec (SHQ) a un cadre très fixe, mais il y avait un besoin d’harmoniser tous les documents et aussi de les informatiser. Foncièrement, je crois que nous avons réussi. On a toutefois encore du travail à faire pour terminer cette étape. On pourra véritablement dire que nous avons tout finalisé en juin prochain, lorsque cela fera réellement un an que la nouvelle direction est en place », pense-t-il.

Si aucun nouveau projet de logements sociaux n’est au programme dans la région, le président du c.a attend de voir ce que les deux gouvernements proposeront au printemps lors du dépôt de leur budget. Il croit toutefois qu’ils pencheront vers l’octroi de fonds au programme de Supplément au loyer qui consiste à permettre à des ménages à faible revenu d’habiter des logements privés ou sociaux, tout en payant un loyer semblable à celui d’un logement de type habitation à loyer modique (HLM).

Des changements appréciés

Selon les deux hommes, le plus grand progrès réalisé a été de rendre disponibles des logements de Sorel-Tracy aux personnes des municipalités rurales. La clientèle, composée en majorité de personnes âgées, pourra avoir la possibilité de se rapprocher des différents services, ce qui était impossible auparavant.

Un service d’urgence 24 heures sur 24 et sept jours par semaine a aussi été créé afin d’améliorer le service aux locataires, mentionne Alain Letendre. « Nous avons des personnes de garde de soir et de fin de semaine. Il faut que ce soit pour une grosse urgence, pas pour des choses qui peuvent attendre la semaine normale. »

En tout, on retrouve 509 logements sur l’ensemble du territoire couvert par l’OMH Pierre-De Saurel. Seulement les municipalités de Saint-Aimé et Saint-Gérard-Majella ne possèdent pas de logements à prix modique, mais ces citoyens peuvent faire des demandes auprès de l’organisme.

Ces logements sont toujours en demande, mentionne Jocelyn Sévigny. On compte actuellement 102 personnes sur la liste attente pour obtenir un loyer allant d’un 3 et demi à un 5 et demi. Certains secteurs sont plus en demande que d’autres, ajoute le directeur Alain Letendre.

« Nos installations de Tracy ont encore beaucoup de logements libres tandis que ceux de Sorel sont très en demande. C’est normal; les gens cherchent à être plus près des services puisque notre clientèle a peu de moyens parfois, ne possède pas de voiture et est âgée », conclut-il.

L’OMH Pierre-De Saurel en quelques chiffres

472 logements pour les personnes âgées, dont 109 en milieu rural

37 logements pour les familles

9 membres sur le conseil d’administration (3 représentants de Sorel-Tracy, 4 représentants du milieu rural, 2 représentants des locataires)

image