25 juin 2021
Des découvertes culturelles à faire de chaque côté du Richelieu
Par: Katy Desrosiers

L’artiste France Labossière s’inspire de balades sur le Richelieu pour ses toiles à l’aquarelle, qui seront exposées à la Maison de la culture de Saint-Roch-de-Richelieu. Photo France Labossière

Une œuvre de l’artiste Laetitia Bastiani, qui présentera l’exposition « Espace Rêve » à la Maison de la culture de Saint-Roch-de-Richelieu cet été. Photo Laetitia Bastiani

Les œuvres de Lisa Stock, Ryan et Marisabel Faucher-Lebron pourront être observées lors de l’exposition « Triforce » à la Maison de la culture de Saint-Roch-de-Richelieu. Photo Lisa Stock

La thématique du fond vert est récurrente dans les œuvres de Lyndon Polan qui seront exposées en octobre à la Maison de la culture de Saint-Roch-de-Richelieu. Photo Lyndon Polan

Cet été, la Maison de la culture de Saint-Roch-de-Richelieu et la Ville de Saint-Ours tiendront des expositions et des spectacles pour tous les goûts.

Publicité
Activer le son

À l’ouest du Richelieu, la Maison de la Culture de Saint-Roch-de-Richelieu présentera plusieurs expositions.

Du 25 juin au 11 juillet, l’exposition « Triforce » de Lisa Stock, Ryan et Marisabel Faucher-Lebron rassemblera photographie, peinture et sorcellerie. Les dimanches, elles créeront devant public et offriront des séances de tarot.

Du 16 juillet au 1er août, Laetitia Bastiani présentera l’exposition « Espace Rêve ». L’artiste crée sans trop contrôler le résultat final, en faisant confiance en la matière. Dans cette perte de contrôle, elle arrive à une image née de plusieurs mouvements répétitifs où les vibrations des couleurs créent un lien entre ce qui l’entoure, son quotidien et son imagination.

En août, trois expositions seront offertes. Du 7 au 22, l’exposition en duo de Martine Lacroix et Sylvie Demers « Créatures en symbiose » sera présentée. Les visiteurs pourront observer des toiles représentant des créatures terriennes ou célestes aux couleurs vives.

Du 27 août au 12 septembre, France Labossière exposera une trentaine de ses œuvres à l’aquarelle avec « Balade sur le Richelieu ». Les toiles sont inspirées de promenades nautiques sur la rivière Richelieu, du bassin de Chambly aux îles de Sorel.

Également du 27 août au 12 septembre, les visiteurs pourront assister à l’exposition « Victor Bourgeau » sur le patrimoine religieux.

Du 18 septembre au 3 octobre, l’exposition « Zénitude » de Pauline Lauzon sera offerte. Cette dernière, qui affectionne l’aquarelle pour sa transparence et ses fusions subtiles, aime travailler sur une surface mouillée où les couleurs et les coups de pinceau se touchent, se diffusent et bougent d’eux-mêmes.

Du 24 au 26 septembre, dans le cadre des Journées de la culture, le public pourra visiter l’exposition « Un voyage dans le temps ».

En octobre, du 8 au 25, Lyndon Polan présentera l’exposition « Fond vert ». L’incrustation sur fond vert, utilisée en cinéma, télévision et photographie, permet d’isoler virtuellement un sujet de son arrière-plan et de l’introduire dans un autre milieu. En s’appuyant sur ce principe et par le biais de moyens plastiques, l’artiste a voulu représenter l’impact du confinement sur le mode de vie des gens. Dans ce cas-ci, le fond vert représente l’impuissance du personnage à changer de décor en situation de confinement, autrement que par l’imaginaire.

Pour les expositions entre le 25 juin et le 12 septembre, il est possible de les visiter du mercredi au dimanche de 10 h à 16 h. Du 18 septembre au 25 octobre, la Maison de la culture ouvrira ses portes les samedis et dimanches de 13 h à 16 h. Cependant, des réservations pourront être réalisées pour visiter les mardis et mercredis.

Un été musical à Saint-Ours

De l’autre côté du Richelieu, la Ville de Saint-Ours, en collaboration avec Desjardins, présentera la série de concerts Les Découvertes Musicales. Avec cette activité, qui se déroulera derrière la Maison de la culture André-Melançon, la population sera invitée à découvrir différents styles musicaux et à sortir un peu de sa zone de confort.

Le premier spectacle sera « Rumeurs d’Argentine » le 21 juillet, à 19 h. Il met en vedette Marie-Annie Pascale Guertin à la voix et Juanjo Hermida au piano.

Le 11 août, également à 19 h, ce sera le spectacle « Chacun son cinéma » du pianiste René Auger.

Finalement, « Duo Bleusky » sera présenté le 25 août, à 19 h. Le duo est composé d’Anne-Lise Chauland à la voix et Daniel Rondeau à la guitare.

En hors-série, la Maison de la musique de Sorel-Tracy présentera « Les Vêpres », de la classe de violon d’Helmut Lipsky. Ce concert sera présenté le 3 juillet, à 14 h.

Pour la fête du Canada le 1er juillet, un spectacle sera présenté sur le terrain adjacent au Camping Marina Bellerive et les artistes seront dévoilés sous peu.

image