10 juin 2020
Des couturières de Saint-David se lancent dans la production de masques
Par: Katy Desrosiers

Les couturières n’ont pas hésité à répondre à l’appel de la municipalité. Photo depositphotos.com

Il y a quelques semaines, la municipalité de Saint-David a lancé un appel à ses citoyens pour dénicher des couturiers ou couturières prêts à réaliser des masques pour la population. En quelques jours, quatre résidentes se sont portées volontaires et depuis, elles ne chôment pas.

Publicité
Activer le son

Line Roy a répondu à l’appel sans hésiter. Elle compte plusieurs années d’expérience en couture. Cependant, elle n’avait jamais réalisé de masques.

« Je suis allée sur des sites comme Pinterest pour voir des modèles. Pour inventer ça aussi un peu à ma façon, avec les tissus que j’ai », souligne-t-elle.

En deux semaines, elle avait déjà réalisé environ 300 masques. Une amie lui coupe le tissu pour qu’elle puisse ensuite assembler les masques. Sa fille a aussi collaboré avec la livraison.

Mme Roy continue toujours d’en produire, mais ne souhaite pas nécessairement augmenter la cadence puisque la confection lui demande beaucoup d’énergie.

Une autre résidente, Ghislaine Vaillancourt, a aussi décidé de se lancer.

Elle qui en faisait déjà pour son entourage a eu une demande du dépanneur du village. Certains clients avaient demandé des masques, entre autres, pour les enfants et les bébés. Elle a donc réalisé un patron de masques adaptés aux plus jeunes. Quelques jours après la demande, elle a été en mesure d’en livrer une cinquantaine, dont quelques-uns pour les enfants.

Mme Vaillancourt coud depuis qu’elle est petite et a toujours créé ses propres patrons. La partie la plus complexe cette fois était de trouver du tissu.

« Il y a un magasin où je me fournis qui m’avait offert un lot au début de l’hiver. J’attendais, mais là, je n’ai plus le choix », explique-t-elle.

Parmi les autres résidentes ayant répondu à l’appel, on compte Huguette Desmarais et Jocelyne Nadeau.

image