5 octobre 2021
Élections municipales 2021
Des courses et des élections par acclamation à Sorel-Tracy
Par: Alexandre Brouillard

Serge Péloquin, maire sortant de Sorel-Tracy. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Jocelyn Daneau, aspirant maire de Sorel-Tracy. Photo Manning Communication

Olivier Picard, candidat pour le quartier #1. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Benoit Cartier, candidat pour le quartier #1.
Photo gracieuseté

Benoit Cartier, candidat pour le quartier #1. Photo gracieuseté

Sylvie Labelle, candidate pour le quartier #2. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Jocelyn D'Avignon, candidat pour le quartier #2. Photo gracieuseté

Yves Allard, candidat pour le quartier #2. Photo gracieuseté

Stéphane Béland, candidat dans le quartier #5. Photo gracieuseté

Daniel Bérubé, candidat dans le quartier #5. Photo gracieuseté

Benoît Guèvremont, candidat dans le quartier #6. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Gilles Jr Lemieux, candidat dans le quartier #6. Photo gracieuseté

Philippe Manning, candidat dans le quartier #6. Photo Laurence Manning

Patrick Péloquin, candidat dans le quartier #7. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Benoît Lataille, candidat dans le quartier #7. Photo gracieuseté

Dominique Ouellet, candidate dans le quartier #8. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Éric Milette, candidat dans le quartier #8. Photo gracieuseté

Martin Lajeunesse, élu par acclamation dans le quartier #3. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Jocelyn Mondou, élu par acclamation dans le quartier #4. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Sorelois iront aux urnes, le 7 novembre prochain. Ils devront choisir qui du maire sortant Serge Péloquin ou de l’économiste à la retraite Jocelyn Daneau sera élu maire de Sorel-Tracy. Dans les différents quartiers de la Ville, de chaudes luttes s’annoncent. Parmi les huit districts, seuls deux ont vu leur conseiller municipal réélu par acclamation, soit Martin Lajeunesse (Saint-Laurent) et Jocelyn Mondou (Vieux-Sorel). Dans les six autres quartiers, les conseillers sortants se sont présentés pour défendre leur siège, mais d’autres aspirants conseillers ont manifesté leur intérêt.

Publicité
Activer le son

Serge Péloquin

Serge Péloquin sollicite un troisième mandat à la mairie de Sorel-Tracy.

L’ancien homme d’affaires n’a pas hésité une seconde à se représenter, alors qu’il affirme vouloir poursuivre le travail amorcé.

Depuis 2017, il soutient avoir rempli plusieurs promesses, dont l’acquisition des anciens terrains d’Hydro-Québec sur laroute Marie-Victorin pour la création d’emplois et qui accueille maintenant l’entreprise QSL, la poursuite du développement du réseau cyclable, l’application d’un plan de mise en œuvre des initiatives vélosympathique pour favoriser la mobilité active, l’implantation du Centre des arts contemporains du Québec, la mise en opération de Statera et la création de l’Héberge du Grand-Héron.

M. Péloquin veut poursuivre son aventure à la mairie de Sorel-Tracy parce qu’il croit connaître mieux que quiconque ses enjeux et parce qu’il maîtrise bien l’ensemble des dossiers actuels.Pour les quatre prochaines années, il compte s’attaquer à plusieurs besoins et projets d’avenir. Il veut entre autres poursuivre le développement économique, touristique et culturel de la Ville, prioriser des actions pour une société plus verte et un environnement mieux protégé, investir dans le centre-ville, passer à l’action pour désenclaver Sorel-Tracy par son réseau routier, développer un pôle sportif éducationnel dans le secteur de Tracy, développer une agriculture de proximité, offrir l’accès à des logements sociaux abordables et appliquer des solutions concrètes à la pénurie de main-d’œuvre.

Jocelyn Daneau

L’économiste à la retraite et blogueur Jocelyn Daneau brigue la mairie de Sorel-Tracy pour une première fois.

Lors des élections municipales en 2017, M. Daneau s’était présenté comme conseiller municipal dans le quartier Richelieu.

Son objectif est de réinventer et revitaliser le centre-ville historique de Sorel-Tracy par l’entremise de son projet de développement économique majeur qu’il nomme La promenade des Filles du Roy. À l’aide de ce projet, il compte repositionner la réputation ainsi que l’image de marque de Sorel-Tracy au Québec et ailleurs.

S’il est élu, il misera sur cinq priorités qu’il juge incontournables puisqu’elles sont le fruit d’un consensus citoyen pour mettre un frein à la dévitalisation écologique et socio-économique de la Ville, soit : améliorer le rendement de chaque dollar de taxe, restaurer le tissu urbain et faire revivre le centre-ville historique de Sorel-Tracy, renouer les liens avec l’ensemble des partenaires de la Ville, rétablir la réputation de la Ville et en dynamiser l’image de marque, puis reprendre en main le développement écologique et socioéconomique.

Toutes ses priorités se retrouvent dans l’un ou plusieurs de ses 65 engagements déjà dévoilés dans le cadre de sa feuille de route pour le renouveau et la renaissance de Sorel-Tracy, disponible au www.daneau2021.org.

Olivier Picard (candidat sortant District Bourgchemin)

Olivier Picard vise un deuxième mandat en tant que conseiller municipal du quartier Bourgchemin. L’enseignant de profession cite l’environnement comme faisant partie de ses priorités. Il désire poursuivre le travail amorcé lors de son premier mandat en investissant dans les parcs et en terminant le projet du complexe sportif. Il compte également travailler sur la sécurité dans les rues pour les enfants, les piétons et les cyclistes. Pour ce faire, il nomme entre autres la diminution de la vitesse à 40 km/h dans les quartiers résidentiels et le réaménagement de l’intersection de l’avenue de la Plaza et du boulevard de Tracy.

Benoit Cartier (candidat District Bourgchemin)

Natif de Sorel-Tracy et résident du secteur Tracy depuis toujours, Benoit Cartier se présente comme conseiller municipal dans le district Bourgchemin pour apporter un regard nouveau. Alors qu’il affirme ouvertement qu’il soutient Serge Péloquin, il croit que ses 20 années de travail dans la grande industrie, son implication dans le sport local et son rôle actif de père lui permettront de bien comprendre les besoins du quartier et ceux de la Ville. Finalement, il veut que l’essor du quartier soit fait de façon durable tout en respectant l’environnement.

Sylvie Labelle (candidate sortante District Richelieu)

Alors qu’elle désire continuer de collaborer afin de poursuivre le développement de la Ville de Sorel-Tracy, Sylvie Labelle sollicite un second mandat en tant que conseillère municipale dans le quartier Richelieu. Durant son premier mandat, elle a entre autres participé à la revitalisation du parc De Grandpré et à l’amélioration de la sécurité des piétons et des cyclistes. Advenant sa réélection, elle s’engage à être disponible pour les citoyens du quartier tout en poursuivant le travail pour offrir un espace de vie dynamique, sain et sécuritaire.

Jocelyn D’Avignon (candidat District Richelieu)

Jocelyn D’Avignon sollicite le poste de conseiller municipal dans le district Richelieu. Résident de ce quartier depuis toujours, il affirme connaître les préoccupations du quartier et souhaite mettre ses 33 années d’expérience en tant qu’agent d’aide à l’emploi au Centre local d’emploi de Sorel aux services des citoyens. Il veut améliorer les structures existantes du quartier pour que les rues et les parcs soient des endroits sécuritaires et agréables à fréquenter.

Yves Allard (candidat District Richelieu)

Yves Allard brigue le poste de conseiller municipal dans le quartier Richelieu. Candidat défait dans le district Bourgchemin en 2013, il affirme vouloir s’impliquer dans la politique municipale pour aider concrètement les gens. M. Allard travaille depuis plusieurs années dans le domaine de l’événementiel et il s’est impliqué dans de nombreux projets et organismes, comme la Société d’agriculture de Richelieu et le Gib Fest. Ayant en tête quelques priorités, dont certaines en lien avec la sécurité routière, il veut discuter avec les citoyens du quartier pour connaître leurs besoins.

Stéphane Béland (candidat sortant District du Faubourg)

Après avoir remporté l’élection partielle dans le quartier Du Faubourg en décembre 2020, Stéphane Béland veut prolonger son expérience comme conseiller municipal. L’ancien propriétaire du magasin Steph Musik dit vouloir s’engager à écouter et faire valoir le point de vue de ses électeurs ainsi que dynamiser le quartier au bénéfice de tous les citoyens. Il souhaite s’attaquer aux problèmes d’aqueduc et d’eau jaune, s’occuper du revêtement de certaines rues, continuer à améliorer le parc Regard-sur-le-Fleuve et revitaliser le parc Monseigneur-Nadeau.

Daniel Bérubé (candidat District du Faubourg)

Daniel Bérubé convoite le poste de conseiller municipal dans le district Du Faubourg, quartier qu’il habite depuis 33 ans. Ayant déjà été conseiller à Sorel-Tracy aux débuts des années 2000, il veut à nouveau intégrer le conseil municipal pour défendre les intérêts des citoyens et assurer des services de qualité dans tous les secteurs du quartier. Advenant son élection, il s’engage à faire installer des jeux d’eau au parc Monseigneur-Nadeau et à agir pour l’environnement. Alors qu’il a travaillé 20 ans à titre de commissaire et conseillers aux entreprises, il désire mettre son expérience dans le développement économique et social de la Ville.

Benoît Guèvremont (candidat sortant District Des Gouverneurs)

Benoît Guèvremont brigue un troisième mandat consécutif au poste de conseiller municipal pour le district Des Gouverneurs. Ayant à cœur l’environnement et la qualité de vie des résidents, il se dit fier des réalisations qui ont été effectuées dans son quartier, notamment la mise en place du Panthéon des sports au Colisée Cardin, les investissements dans la Maison des gouverneurs, la création de la ligue de pickleball et l’aboutissement du dossier du skatepark. Advenant sa victoire, il compte s’occuper de la sécurité et de la réduction de la vitesse dans le quartier.

Gilles Jr Lemieux (candidat District Des Gouverneurs)

Conseiller municipal de 2009 à 2013 dans le district Des Gouverneurs à Sorel-Tracy, Gilles Jr Lemieux tentera de rependre ce siège aux prochaines élections. Se disant bien au fait des défis et préoccupations des citoyens du quartier qu’il habite depuis plusieurs années, M. Lemieux a trois priorités, soit la sécurité ainsi que la qualité de vie des citoyens du district, établir un plan d’action en matière environnementale avec le conseil élu et être rigoureux en matière de finances publiques.

Philippe Manning (candidat District Des Gouverneurs)

Philippe Manning sollicite le poste de conseiller municipal dans le district Des Gouverneurs. Photographe de profession, il souhaite représenter les gens de son quartier pour transmettre leurs préoccupations et aspirations au conseil. Parmi ses priorités, il cite la famille ainsi que la qualité de vie dans le quartier pour en faire un milieu de vie et un endroit agréable où il fait bon vivre en toute tranquillité et sécurité.

Patrick Péloquin (candidat sortant District Des Patriotes)

Élu conseiller municipal pour la première fois en 2013, Patrick Péloquin vise un troisième mandat consécutif dans le district Des Patriotes. Coordonnateur du Programme d’éducation internationale au Centre de services scolaire de Sorel-Tracy, il affirme avoir plusieurs projets en tête concernant les infrastructures sportives, l’aménagement des parcs, le développement social et la mise en valeur du patrimoine. Se disant amoureux de la politique municipale, il veut de nouveau représenter les gens de son quartier.

Benoît Lataille (candidat District Des Patriotes)

Benoît Lataille brigue le poste de conseiller municipal dans le quartier Des Patriotes. Natif du quartier, il souhaite travailler en partenariat avec les Promenades de Sorel pour relancer le développement commercial pour combler les besoins de la population. Il place le logement social, le réseau communautaire, la protection des espaces verts et la mobilité durable au centre de ses actions. Employé depuis plus de 15 ans chez Hydro-Québec, il s’engage aussi à renforcer la sécurité routière du quartier.

Dominique Ouellet (candidate sortante District Pierre-De Saurel)

Conseillère municipale depuis 2009, Dominique Ouellet sollicite un quatrième mandat dans le quartier Pierre-De Saurel. Résidente du quartier depuis 42 ans, elle affirme avoir encore plusieurs idées et projets en tête pour son district et la Ville de Sorel-Tracy. Elle est fière d’avoir contribué à l’amélioration des parcs et d’avoir aidé à régler le problème d’eau jaune. Elle souhaite continuer à mettre sa détermination et son dévouement à contribution pour continuer d’améliorer le quartier comme dans le passé avec la bonification des corridors scolaires et des resurfaçages de rues.

Éric Milette (candidat District Pierre-De Saurel)

Éric Milette brigue le poste de conseiller municipal dans le quartier Pierre-De Saurel. Ayant grandi dans ce quartier, il souhaite s’y impliquer pour améliorer la qualité de vie des résidents. À l’emploi de Rio Tinto Fer et Titane depuis 25 ans, il veut s’attarder à l’environnement, à l’aménagement urbain et surtout à la sécurité routière. Se décrivant comme un homme déterminé, il veut travailler pour le bien-être et la sécurité des résidents de son quartier.

Martin Lajeunesse (candidat sortant District St-Laurent)

Élu conseiller municipal pour la première fois en 2017, Martin Lajeunesse a été élu sans opposition dans le quartier St-Laurent. Il se dit fier de plusieurs réalisations lors de son premier mandat, dont la venue de commerces, parcs et resurfaçage de rues dans son quartier, en plus de ses implications dans des organismes comme la Maison des Jeunes de Tracy et le Centre pour Aînés Au Fil des Ans. Il assure avoir plusieurs idées en tête pour les quatre prochaines années et il veut continuer à travailler pour les intérêts des citoyens de St-Laurent.

Jocelyn Mondou (candidat sortant District Vieux-Sorel)

En poste depuis 2013, Jocelyn Mondou a une fois de plus été élu comme conseiller municipal du quartier Vieux-Sorel. Le policier à la retraite est fier du travail réalisé dans son district. Se disant au fait de la réalité et des besoins du Vieux-Sorel, il veut continuer à aider les aînés et poursuivre son support aux nombreux organismes communautaires du quartier. Il veut aussi aménager le quai Richelieu et créer un parc de voisinage à l’intersection des rues Alfred et Adélaïde.

image