6 novembre 2017
Des citoyens se donnent pour mission d’embellir le centre-ville
Par: Julie Lambert

Un groupe de 15 personnes a travaillé près de sept semaines sur une mosaïque extérieure réalisée sur la façade d’une maison près de l’ancien consulat américain, située au coin des rues de la Reine et Charlotte. Le projet, initié par la Soreloise Laetitia Bastiani, sera inauguré le 11 novembre.

La jeune femme de 20 ans avait le désir d’embellir ce bâtiment. Pour ce faire, elle a demandé le soutien financier du Centre des arts contemporains du Québec. Son président-directeur général, Dominique Rolland, a été charmé par le projet de l’étudiante.

« C’est un secteur abandonné, explique Mme Bastiani. Les immeubles sont ternes, gris et en béton. Nous avons décapé la surface et nous avons décidé d’y faire un dessin plein de couleurs inspiré du fleuve Saint-Laurent. Le dessin revitalise et embellit la rue, on le voit aussi du pont. »

Projet rassembleur

Son ami Anis Kafidi, qui a aussi participé au projet, souligne que les citoyens ont été très intéressés à s’impliquer dans la réalisation de cette murale dont l’inauguration aura lieu le 11 novembre, de 13h à 17h. Certains d’entre eux n’avaient aucune expérience contrairement à un résident venu du Nicaragua, qui était un expert en murale.

« On a rencontré des gens, des artistes et des peintres avec qui on va pouvoir rester en contact. C’était vraiment beau de voir tout le monde participer », mentionne le jeune homme de 26 ans.

Travaillant bénévolement et les fins de semaine, les deux étudiants, qui résident à Montréal, ont dû composer avec plusieurs imprévus, dont la température extérieure, pour mener à bien leur projet.

« On a eu quelques journées de pluie, rigolent-il. On restait aux aguets et on se mettait au travail aussitôt qu’une éclaircie se présentait. »

Une expérience à réitérer

Cette expérience a été très appréciée par les deux peintres amateurs et une nouvelle occasion de revitaliser la municipalité pourrait se présenter, croient-ils.

« On compte bien continuer notre projet et on espère qu’on pourra embellir d’autres maisons. J’espère que les gens se mobiliseront pour faire des murales et joindront notre équipe. Ce n’est pas cher pour que les citoyens prennent conscience de leur impact sur leur environnement », assure Mme Bastiani.

L’inauguration se déroulera au coin des rues de la Reine et Charlotte. Une contribution volontaire pour aider les bénévoles à payer les coûts du projet sera aussi amassée lors de l’activité. Les gens désirant de l’information peuvent communiquer avec Laetitia Bastiani par courriel au laetitiabastiani1@gmail.com.

image