22 mai 2015
Des apprentis entrepreneurs à l’œuvre
Par: Sarah-Eve Charland
Trente six projets ont été présentés aux visiteurs durant le Forum apprentis entrepreneurs. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Trente six projets ont été présentés aux visiteurs durant le Forum apprentis entrepreneurs. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Trente six projets ont été présentés aux visiteurs durant le Forum apprentis entrepreneurs. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Trente six projets ont été présentés aux visiteurs durant le Forum apprentis entrepreneurs. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Trente six projets ont été présentés aux visiteurs durant le Forum apprentis entrepreneurs. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Trente six projets ont été présentés aux visiteurs durant le Forum apprentis entrepreneurs. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Après 75 cours et plusieurs heures de travail, une centaine d’élèves de 4e et 5e secondaire de l’école secondaire Fernand-Lefebvre ont présenté leur projet dans le cadre du Forum apprentis entrepreneurs le 22 mai.

Les élèves du cours de sensibilisation à l’entrepreneuriat ont dû monter un projet de A à Z tout au long de l’année. Parmi les 36 projets présentés, les visiteurs pouvaient rencontrer des entrepreneurs ayant entre autres mis sur pied une comédie musicale, créé des tricots, fabriqué des bijoux et organisé des événements.

L’enseignant du cours, Patrick Lamothe, n’est pas peu fier de l’ampleur du forum qui en est à sa 5e édition. « L’événement a une pérennité dans le temps. Il a une très belle évolution. Je suis fier de ce qu’il est devenu et de mes étudiants. »

De son côté, la directrice adjointe de l’école Fernand-Lefebvre, Annie Larochelle, réaffirme l’importance de ce projet pour les élèves. « Les jeunes s’approprient ce cours jusqu’à ce qu’ils ne comptent plus leurs heures. En plus, le Forum est ouvert au public. C’est une belle valorisation pour les jeunes. »

Des élèves qui ont soif d’apprendre

Rencontrés sur place, les participants ne tirent que de bonnes leçons de l’événement.

« On a vécu plusieurs échecs. À plusieurs reprises, il y avait des choses qui ne fonctionnaient pas. Ça a développé notre débrouillardise. On s’est motivé et on a réussi notre événement », raconte Alexe-Sandra Martin qui a créé l’événement Bouge-toi en compagnie de Victor Delisle et Miguel Breault.

De son côté, Frédéric Delisle du projet Opération défaillance a appris que le travail d’équipe est très important. « Même si c’est difficile, il faut persévérer. »

Laurence Grégoire de l’entreprise Une deuxième vie a, quant à elle, trouvé sa vocation. Alors qu’elle ne connaissait rien à la couture avant de créer des pochettes pour iPad et des coffres à crayon pour son entreprise, elle envisage ce choix de carrière.

« J’ai beaucoup appris sur moi-même, sur mes forces et mes faiblesses. Je ne savais pas ce que je voulais faire dans la vie. Maintenant, je le sais », explique-t-elle.

Durant les cinq dernières années, plus de 500 élèves ont participé au cours, 3000 personnes ont visité le Forum, 10 000$ ont été remis en bourse et plus de 80 projets ont été réalisés.

image