14 avril 2020
Des appels quotidiens pour briser l’isolement des personnes âgées
Par: Katy Desrosiers

Dre Anne Guimond est une des propriétaires de Soins Providence et participe aux appels quotidiens pour les personnes âgées. Photo gracieuseté

L’opération jasette est ouverte à toutes les personnes âgées, qu’elles habitent seules ou en résidence. Photo gracieuseté

Dr Mathias Larivière fait partie de l’équipe de Soins Providence. Photo gracieuseté

Vincent Guimond, le frère de la Dre Anne Guimond, est aussi impliqué de près dans l’entreprise. Photo gracieuseté

L’entreprise soreloise de soins à domicile Soins Providence offre l’opération jasette, un service gratuit d’appels personnalisés pour les personnes âgées afin de briser l’isolement et de détecter la détresse psychologique.

Publicité
Activer le son

L’entreprise a été créée cette année par Vincent Guimond, sa sœur Dre Anne Guimond et le conjoint de cette dernière, Mathias Larivière.

Dre Guimond, résidente en médecine familiale, a développé une passion pour la gériatrie sociale. Avec la situation actuelle, ses partenaires d’affaires et elle ont voulu trouver un moyen de garder contact avec les personnes âgées qui se sentent parfois isolées.

« L’idée m’est venue en appelant ma grand-mère qui a 80 ans et qui habite seule à Sorel dans son appartement. Je l’appelle tous les jours, puis je me suis rendu compte à quel point c’était plus difficile pour elle ces temps-ci. Seulement avec mon appel, je sentais que sa voix changeait, elle était plus heureuse à la fin de notre conversation. Je me suis dit qu’il fallait vraiment qu’on offre ça à nos clients, mais aussi à tout le monde. Tout le monde à besoin de jaser en ce moment », raconte Dre Guimond.

Bien que l’entreprise de soins à domicile offre normalement ses services à des personnes âgées demeurant seules, elle souhaite rendre accessible l’opération jasette à tous.

Une fois inscrite, la personne âgée recevra un appel quotidien d’une dizaine de minutes.

Une solitude amplifiée

Même si la majorité des personnes âgées rejointes se portent bien, la solitude et l’impuissance devant la situation sont des thèmes souvent abordés. L’équipe essaie donc de leur changer les idées en parlant de leurs activités quotidiennes et de leurs passe-temps.

Dre Guimond aime aussi aborder avec eux les souvenirs d’enfance. « Ce qu’ils faisaient quand ils étaient jeunes, c’était quoi leur métier, de quoi ils sont fiers dans leur vie… Des choses comme ça, pour les sortir un peu de la situation et pour ramener du positif », ajoute-t-elle. Elle avoue que leur parler quotidiennement lui fait un grand bien à elle aussi.

Lors des appels, il est possible de détecter si la personne âgée développe une détresse psychologique. L’équipe demande les coordonnées de son contact ressource pour l’avertir en cas de problème. Si la personne âgée a des inquiétudes spécifiques, elle est référée vers des lignes d’appels appropriées.

Bien que la majorité des appels sont réalisés par la Dre Guimond et le M. Larivière, quelques personnes formées pour interagir avec les personnes âgées les entourent. Entre autres, des étudiants en médecine et une infirmière clinicienne qui possède plusieurs années d’expérience en CHSLD.

« On a aussi eu la chance d’avoir la neuropsychologue Johanne Lévesque qui nous a donné de la formation sur la stimulation cognitive pour aider lorsqu’il y a, par exemple, des problèmes avec la mémoire à court ou à long terme. Aussi, elle nous a guidés pour stimuler l’orientation dans l’espace et dans le temps. On peut faire une approche vraiment spécialisée avec une clientèle qui aurait des troubles cognitifs », souligne Dre Anne Guimond.

Également, pendant la période de confinement, le service d’évaluation téléphonique pour les soins à domicile demeure. Dre Guimond conseille aux gens d’être alertes avec leurs proches plus âgés puisque dans des périodes comme celle-ci, ils peuvent être plus désorientés et confus.

L’entreprise est en mesure d’ajouter encore plusieurs personnes sur ses listes d’appels. Pour s’inscrire, il suffit de contacter l’équipe par courriel au soinsprovidence@gmail.com ou par téléphone au 450 561-9239. Il est aussi possible de remplir le formulaire au soinsprovidence.com sous l’onglet opération jasette.

image