20 mai 2021
Dans le cadre de Patrie innovante
Des aînés bénéficient d’ateliers de médiation artistique
Par: Katy Desrosiers
Les ateliers de l’artiste Nicole Mongeon-Cardin ont aidé à démocratiser l’art abstrait auprès des aînés. 
Photo gracieuseté

Avec sa bourse dans le cadre de Patrie innovante, l’artiste professionnelle en art abstrait Nicole Mongeon-Cardin a offert des ateliers de médiation artistique et culturelle à des aînés du Regroupement pour la santé des aînés Pierre-De Saurel pour leur permettre, entre autres, de briser l’isolement.

Publicité
Activer le son

Le projet, La force créatrice des aînés, mise sur les bienfaits de l’expression artistique pour augmenter l’estime de soi et développer un sentiment d’appartenance à son territoire.

Les aînés participants ont pu se familiariser avec les codes artistiques en arts visuels et ont créé des œuvres de paysages abstraits en s’inspirant du coucher du soleil sur le fleuve Saint-Laurent.

« L’expérience a été très enrichissante et a donné lieu à des œuvres vraiment impressionnantes. […] La médiation est un créneau que je développe de plus en plus et ces outils me permettront d’exposer mes services et mes projets à titre de médiatrice et mes œuvres en tant qu’artiste », souligne Nicole Mongeon-Cardin.

L’artiste a utilisé les heures de perfectionnement professionnel qui lui étaient attribuées pour acquérir, auprès du formateur chez DevActif Jean-Philippe Hébert, des connaissances sur les différentes plateformes numériques. Ses apprentissages lui permettront de faire rayonner sa démarche et sa carrière avec entre autres un site Internet et un profil LinkedIn.

Les œuvres réalisées sont accessibles sur le site Internet du Regroupement pour la santé des aînés Pierre-De Saurel.

Le programme Patrie innovante, soutenu par 11 municipalités de la MRC de Pierre-De Saurel et le ministère de la Culture et des Communications du Québec, permet de soutenir le milieu culturel, stimuler l’innovation et favoriser l’émergence de projets sur le territoire en remettant des bourses et un perfectionnement professionnel de 20 heures.

image