14 janvier 2016
Denis Robichaud rejoint Beaufort et Hemmings
Par: Deux Rives
Denis Robichaud (à droite) et son équipe tenteront de créer une surprise du 17 au 24 janvier, à Valleyfield. | Tirée de Facebook

Denis Robichaud (à droite) et son équipe tenteront de créer une surprise du 17 au 24 janvier, à Valleyfield. | Tirée de Facebook

Un troisième capitaine sorelois est parvenu à se qualifier pour les championnats provinciaux de curling, qui auront lieu du 17 au 24 janvier, à Valleyfield. Après Guy Hemmings et Mathieu Beaufort, voilà que Denis Robichaud a obtenu son laissez-passer pour ce rendez-vous annuel prestigieux.

Denis Robichaud est le capitaine de son équipe comprenant Maxandre Caron (« lead »), Jean-David Boulanger (deuxième) et Alexandre Ferland (troisième). Équipe Robichaud s’est qualifiée grâce à ses récentes performances lors des championnats régionaux disputés à Sept-Îles.

Malgré tout, le curleur de 42 ans ne se fait pas d’illusion : il aimerait bien terminer avec une fiche de trois victoires et trois défaites en ronde préliminaire, ce qui serait au-dessus de ses attentes.

« Il y a une équipe cendrillon tous les ans, et on espère que ce sera nous cette année. Nous ne serons pas là comme favoris, mais nous aimons ce rôle de négligés », souligne M. Robichaud.

Son équipe est classée 11e sur les 14 qui y participent. Deux « pool » de sept équipes se disputeront les honneurs. Seuls les trois premiers de chacun des « pool » passent à l’étape suivante.

« En obtenant une fiche de 3-3, on a des chances de terminer au troisième rang. Ce serait un super accomplissement. »

De bonnes chances pour Beaufort et Hemmings

Équipe Hemmings, qui unit le capitaine sorelois Guy Hemmings, son neveu Simon Benoit (troisième) et les frères Jean-François (deuxième) et Martin (« lead ») Trépanier, est classée au troisième rang sur 14 équipes. Elle jouera dans le même « pool » d’Équipe Robichaud.

Quant à Équipe Beaufort, qui aligne le capitaine sorelois Mathieu Beaufort, Jean-Michel Arsenault (troisième), Érik Lachance (deuxième) et le « lead » sorelois Maxime Benoit, est classée quatrième, tout juste derrière Équipe Hemmings. Mathieu Beaufort et sa troupe se retrouvent dans le même « pool » que les champions en titre, l’équipe de Jean-Michel Ménard. Ce dernier a remporté les honneurs en 2005, 2006, 2008, 2009, 2013, 2014 et 2015, alors que Guy Hemmings a été champion en 1998, 1999, 2001 et 2003, lui qui effectue un retour au jeu cette année.

image