10 mai 2021
Denis Marion quittera la politique municipale en novembre
Par: Alexandre Brouillard

Denis Marion, maire de Massueville depuis 2005, ne se représentera pas aux prochaines élections municipales.Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Après 20 ans de vie municipale, le maire de Massueville, Denis Marion, a annoncé à ses concitoyens qu’il ne se portera pas candidat aux prochaines élections municipales qui se tiendront le 7 novembre.

Publicité
Activer le son

« Être membre du conseil municipal de Massueville et du conseil de la MRC de Pierre-De Saurel aura été un privilège et je remercie celles et ceux qui m’ont aidé à faire mon travail de maire », indique Denis Marion dans son rapport du maire publié il y a quelques jours.

Détenteur d’un baccalauréat en Science politique de l’Université de Montréal (UdeM) et d’une maîtrise en Science politique de l’Université hébraïque de Jérusalem, M. Marion a entre autres été directeur du cabinet du ministre québécois des Relations internationales, Sylvain Simard, de 1996 à 1998. Puis, de 1999 à 2003, il a été le directeur du Service de recherche et chef de cabinet-adjoint du chef du Bloc Québécois Gilles Duceppe.

Élu conseiller municipal de Massueville en 2001, il a ensuite été élu maire de la même municipalité en 2005, poste qu’il occupe depuis 16 ans maintenant. M. Marion est consultant en gestion de projets et en communication stratégique dans la firme spécialisée en marketing, Gestion Alter Ego. Firme qu’il a créée en 2003 et qui est basée à Sorel-Tracy.

Malgré l’annonce de son départ, Denis Marion assure qu’il a l’intention de jouer son rôle de maire jusqu’au bout. « Je m’engage à continuer à mettre toute l’énergie et la conviction nécessaire et continuer à travailler pour les meilleurs intérêts des gens de Massueville et de la municipalité », assure-t-il, dans son rapport du maire.

 

image