21 juin 2017
Défier la maladie mentale par l’art
Par: Sarah-Eve Charland
Plusieurs œuvres sont exposées à la Maison de la musique. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Plusieurs œuvres sont exposées à la Maison de la musique. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Les participants des ateliers Les Impatients exposent leurs œuvres au grand public jusqu’au 2 juillet à la Maison de la musique.

Ces ateliers sont donnés depuis novembre 2016 à Sorel-Tracy en collaboration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) Montérégie-Est. Ils s’adressent aux personnes ayant des problèmes de santé mentale. Pour l’artiste Amélie Pellerin, l’exposition représente une fierté pour ces gens qui sont trop souvent isolés, croit-elle.

« Dans la maladie mentale, il y a quelque chose de honteux qui n’a pas lieu d’être. C’est souvent caché. Je ne voulais pas que ce le soit ici. Je voulais leur donner une fierté. C’est tout un accomplissement », croit-elle.

Elle ajoute qu’il ne s’agit pas de thérapie par l’art, mais seulement des ateliers sur des techniques artistiques. Les participants ont notamment créé des maquettes et des tableaux de nature morte. C’est ce qu’on pourra retrouver à l’exposition.

« C’est juste un espace de création et de liberté. Ça leur permet de rencontrer d’autres personnes avec les mêmes réalités. Ça les sort de l’isolement. Pendant ce temps, ils ne sont pas des personnes malades », mentionne Mme Pellerin.

image