21 novembre 2018
De nouveaux sentiers multiusages en forêt à Contrecœur
Par: Jean-Philippe Morin

Sur la photo, de gauche à droite : Alain Levasseur (Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur), Marc Proulx (ville de Contrecœur), Denis-Charles Drapeau (Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur et conseiller municipal, ville de Contrecœur), Dominique Doyon (Conseiller municipal, ville de Contrecœur), Gilles Quenneville (ArcelorMittal Produits longs Canada), Jonathan Paris (Conseiller municipal, ville de Contrecœur), Maud Allaire (Mairesse, ville de Contrecœur), Jean-Luc Duchesne (ville de Contrecœur), René Laprade (Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur), Louis-Philippe Péloquin (ArcelorMittal Produits longs Canada), Stéphan Gosselin (Grantech), Gabriel Laprade (Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur), Catherine Paquette (Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur), Yves Beaulieu (Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur). (Photo: gracieuseté)

Un réseau de sentiers multiusages sera nettoyé, aménagé, balisé et valorisé à Contrecœur dans le parc Barbe-Denys-De La Trinité, permettant à la population de Contrecœur et des environs de bénéficier d’un site en nature, au cœur de la ville, et ce, à longueur d’année.

Il s’agit d’un legs initié et piloté par la Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur. La Ville de Contrecœur a approuvé le projet par résolution le 6 février 2018. En plus de la Ville, trois entreprises majeures se sont jointes à ce projet : ArcelorMittal, Grantech et le Port de Montréal.

Les démarches ont été entamées en collaboration avec une firme spécialisée en environnement pour amorcer un projet qui s’échelonnera sur plusieurs années.

Dès cet hiver, les sentiers seront accessibles en raquette. Au printemps 2019, un ponceau sur pilotis sera bâti afin de protéger les milieux humides et relier entre eux les quelque huit kilomètres de sentiers. Ultimement, le parc aura bénéficié d’un nettoyage, du balisage de sentiers, de l’intégration de panneaux d’interprétation, de quelques structures (bancs, ponceaux, observatoire) et d’une mise en valeur.

Le parc Barbe-Denys-De La Trinité est une zone de conservation protégée d’environ 5,3 millions de pieds carrés. Il a été nommé en l’honneur de Barbe Denys, l’épouse d’Antoine Pécaudy, le fondateur de Contrecœur.

image