27 janvier 2016
David Théroux se sent d’attaque face à Juan Armando Garcia
Par: Jean-Philippe Morin

David Théroux (8-1-0, 5 KO) se sent d’attaque deux mois après sa victoire par KO au Colisée Cardin, contre Francesco Cotroni. Le boxeur sorelois affrontera le samedi 30 janvier, au Centre Bell, le Mexicain Juan Armando Garcia (13-2-2, 5 KO) en sous-carte du combat revanche entre Sergey Kovalev et Jean Pascal.

Le 30 janvier, Théroux remontera dans le ring contre un Mexicain, Juan Armando Garcia, dans un combat de six rounds chez les 142 livres. Le Sorelois affiche la même confiance qu’à ses précédents combats.

« J’ai beaucoup plus de talent que lui, une meilleure capacité physique et plus de vitesse. Mais il ne faut surtout pas que je me fie à ça. Il a de la détermination et il est tenace. Je dois me concentrer à faire ce que je fais de mieux », souligne le pugiliste.

Juan Armando Garcia s’est battu une seule fois en dehors du Mexique. Il a été vaincu contre le boxeur du groupe Eye of the Tiger Management, Mian Hussain, par décision unanime en huit rounds. Le combat a toutefois eu lieu à 153 livres.

Le seul adversaire que Théroux et Garcia ont eu en commun est Felipe de la Paz. Théroux l’a vaincu par disqualification en septembre 2015 à Montréal, alors que Garcia lui a livré un combat nul au Mexique en novembre 2014.

S’il se dit confiant en vue du combat, Théroux admet qu’il devait corriger certaines lacunes.

Un repos bien mérité

Théroux a pris deux semaines de repos après son combat du 20 novembre, à Sorel-Tracy, pour recharger les piles et repartir à neuf. Après une année éreintante, il fallait se retirer un peu. « J’ai vécu beaucoup de pression et de stress. Ça fait du bien de prendre deux semaines off et de repartir ensuite », confie-t-il.

Cette semaine, il se considère au sommet de sa forme. « Mon énergie est à son top. J’ai connu un très bon camp d’entraînement, j’ai fait du sparring avec de bons partenaires et je me sens très bien. »

Le lundi 25 janvier, Théroux a participé à un entraînement public avec les autres boxeurs de la carte à Boucherville, à la Cage – Brasserie sportive. La pesée officielle aura lieu à midi, le vendredi 29 janvier, au Casino de Montréal.

image