30 janvier 2019
David Théroux se mesurera à « un de ses plus gros tests en carrière » le 16 février
Par: Jean-Philippe Morin

David Théroux a mis KO son dernier adversaire le 7 décembre dernier, à la salle Jani-Ber de Sorel-Tracy. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le prochain test du boxeur sorelois David Théroux (14-3-0, 10 KO) en sera tout un. Il fera face à l’ancien champion du monde de la WBA, Jose Alfaro (31-11-1, 25 KO), au Casino de Montréal, le 16 février prochain.

Originaire du Nicaragua, le boxeur de 35 ans a déjà été champion du monde des poids légers il y a une dizaine d’années. Théroux a accepté de remplacer à pied levé Sébastien Bouchard, qui s’est désisté en raison d’une blessure à l’épaule. L’annonce du combat, qui devrait être présenté en finale du gala du groupe GYM, sera officialisée demain.

« C’est un gars que je prends très au sérieux, commente David Théroux. J’ai vu une vidéo de lui et c’est un bon boxeur. Je suis content parce que je voulais un challenge. C’est un ex-champion du monde qui a beaucoup d’expérience, mais moi j’ai 25 ans et je suis à mon prime. Je vais le démonter dans le ring. »

Depuis sa victoire par KO le 7 décembre dernier contre le Mexicain Abraham Gomez à Sorel-Tracy, le Sorelois n’a pas arrêté l’entraînement.

« J’ai beaucoup couru en décembre, puis en janvier je me suis entraîné dans le tapis. J’ai été dans un camp d’entraînement pendant dix jours à Porto Rico et j’ai fait du sparring avec plusieurs boxeurs de calibre. Mon poids est bon, tout est en place pour le combat du 16 février », conclut-il.

Comme il s’agira de la finale du gala, le combat en sera un de dix rounds chez les 147 livres.

image