8 septembre 2016
David Théroux remonte dans le ring le 22 octobre
Par: Jean-Philippe Morin
Le dernier combat de David Théroux au Centre Bell s’est conclu par une victoire expéditive contre Juan Armando Garcia le 30 janvier 2016. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Le dernier combat de David Théroux au Centre Bell s’est conclu par une victoire expéditive contre Juan Armando Garcia le 30 janvier 2016. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

David Théroux (11-1-0, 8 KO) peut maintenant apposer un « X » sur son calendrier; la date de son prochain combat est fixée. Le boxeur sorelois se battra en sous-carte du combat de David Lemieux le 22 octobre prochain, au Centre Bell.

Même si sa préparation est à point et que la forme est meilleure que jamais, Théroux trépigne d’impatience à l’idée de se battre à nouveau dans un ring, devant des spectateurs.

Son dernier combat remonte au 20 mai dernier, au Colisée Cardin de Sorel-Tracy, contre l’Espagnol Manuel Mares. Avant ce duel, il s’était battu aux deux mois environ, soit le 18 mars en Roumanie contre Gyula Vajda, le 30 janvier au Centre Bell contre Juan Armando Garcia et le 20 novembre au Colisée Cardin contre Francesco Cotroni. Toutes des victoires par KO technique.

« La dernière fois que j’ai été inactif aussi longtemps, c’était après ma défaite d’avril 2015. Là, c’était plus difficile d’attendre puisque je n’étais pas blessé. Mais ça fait partie de la boxe et je le sais que ça peut arriver encore d’attendre pour un combat. Maintenant que j’ai une date en tête, je vais me préparer adéquatement pour le combat », commente le pugiliste de 22 ans.

Le nom de son adversaire reste à être confirmé, mais le plan de Théroux ne change pas. « Je veux affronter quelqu’un de solide, qui me donnera un très bon challenge et surtout, qui peut me battre. Je veux progresser au terme du combat. »

Présentement, le Sorelois est dans une forme resplendissante. « Je suis au gym tous les jours sauf le dimanche, deux fois par jour. C’est très intense comme préparation et j’ai hâte de commencer le vrai camp d’entraînement en vue du combat », complète-t-il.

La carte du 22 octobre au Centre Bell mettra aussi en vedette les boxeurs québécois David Lemieux, Steven Butler, Ghislain Maduma, Simon Kean, Mian Hussain, Junior Ulysse, Batyr Jukembayev et Mathieu Germain. Le gala est organisé par Eye of The Tiger Management (EOTTM), Golden Boy Promotions et InterBox.

image