16 novembre 2016
David Théroux remonte dans le ring du Centre Bell le 28 janvier
Par: Jean-Philippe Morin
David Théroux s’est incliné à son dernier combat le 22 octobre, au Centre Bell, par décision partagée contre Jose Emilio Perea. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux s’est incliné à son dernier combat le 22 octobre, au Centre Bell, par décision partagée contre Jose Emilio Perea. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux (11-2-0, 8 KO) voudra rapidement faire oublier sa défaite subie le 22 octobre, alors qu’il remontera dans le ring du Centre Bell le 28 janvier prochain.

Ce combat l’emballe au plus haut point. « Tant que je peux boxer, je vais le faire. Aux deux ou trois mois, c’est parfait pour moi. Mon temps des fêtes va être un peu plus plate, mais c’est parfait comme ça! », souligne le boxeur de 22 ans.

Cette défaite par décision majoritaire face à Jose Emilio Perea, le 22 octobre au Centre Bell, n’a pas empêché le boxeur sorelois de poursuivre son entraînement. Après avoir pris deux à trois semaines de congé, il a repris graduellement l’entraînement il y a deux semaines.

« Le retour a été un peu plus difficile, mais ça va très bien en ce moment. Je suis à 100%, autant mon corps que ma tête. Je ne suis pas encore dans les grosses semaines d’entraînement puisqu’on est seulement à deux mois du combat, mais je vais très bien et je n’ai aucun symptôme de mon dernier combat. Je suis dans le gym six fois par semaine et deux fois par jour », explique-t-il.

Son adversaire reste à déterminer, mais il pourrait s’agir du Mexicain Francisco Javier Perez (15-8-1, 11 KO), qui a récemment donné du fil à retordre à Junior Ulysse.

« C’est un adversaire sérieux. Il a réussi à amener Ulysse au plancher au premier round avant de lui-même se faire avoir par la suite, mais il a du talent. Mais on est à deux mois du combat, ça peut encore changer », conclut David Théroux.

Le gala du 28 janvier, organisé entre autres par Eye of The Tiger Management, mettra en vedette Steven Butler, qui se battra dans un combat d’unification des titres IBF et WBA contre Brandon Cook. Les autres boxeurs sur la carte sont Simon Kean, Junior Ulysse, Mathieu Germain, Batyr Jukembayev, Ayaz Hussain et Ablaikhan Khussainov.

image