18 mai 2018
David Savard impressionne les recruteurs de la Ligue canadienne de football
Par: Jean-Philippe Morin

David Savard entamera sa quatrième saison avec le Vert & Or cet automne à titre de capitaine. (Photo : Yves Longpré/Vert & Or de l'UdeS)

Le centre-arrière sorelois David Savard a démontré tout son savoir-faire aux recruteurs de la Ligue canadienne de football (LCF). Il participait, avec les meilleurs espoirs de la cuvée 2019 du repêchage de la LCF, à la 16e édition du Défi Est-Ouest Valero de football universitaire, au Stade Telus de l’Université Laval le 12 mai.

Ce match est une rencontre d’étoiles de joueurs universitaires de troisième année de partout au pays. David Savard, du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, évoluait pour l’Est canadien. Le Sorelois a bien fait sur les unités spéciales et il a aussi obtenu plusieurs répétitions en attaque en raison de la blessure de l’autre centre-arrière en fin de première demie.

« Ça s’est bien passé, raconte-t-il. C’est le fun de se comparer avec d’autres gars de partout au pays et du même âge. J’ai eu l’occasion de me prouver surtout avec des blocs importants et sur les unités spéciales. »

Le jeune homme de 22 ans a passé la semaine à Québec pour effectuer des tests physiques, apprendre le système de jeu en vue du Défi Est-Ouest et pratiquer avec ses coéquipiers. L’Ouest a finalement gagné le match 15-14 contre l’Est.

Spécialiste des unités spéciales

David Savard entamera sa quatrième saison avec le Vert & Or l’an prochain. Le colosse de 6’1 » et 205 livres, qui étudie en enseignement de l’éducation physique et sportive, a été nommé capitaine en janvier dernier, si bien qu’il aura un rôle important auprès des jeunes de l’organisation cet automne.

« Je veux montrer l’exemple, c’est ce que j’entrevois. J’étais partant à l’offensive l’an dernier et je jouais beaucoup avec les unités spéciales, alors c’est certain que je veux avoir un impact », relate-t-il.

Même si le Vert & Or a connu une saison 2017 difficile avec une fiche de deux victoires et six défaites, Savard se dit confiant en vue de la prochaine saison. Il veut continuer d’avoir un impact positif comme joueur sur les bottés de dégagement et de précision.

« Les unités spéciales, c’est mon pain et mon beurre. Ce n’est pas une corvée pour moi d’évoluer là, au contraire, j’en tire une fierté. Ça m’a permis de jouer régulièrement dès ma première année, ce qui est rare pour une recrue. La seule unité spéciale que je ne joue pas, c’est quand l’autre équipe tente une botté de précision, puisque c’est la défensive partante sur le terrain », conclut-il.

David Savard a évolué avec les Polypus de Sorel-Tracy avant de faire le saut avec les Condors de Beauce-Appalaches au football collégial.

La saison du Vert & Or débutera le vendredi 24 août, à Sherbrooke, contre le Rouge & Or de l’Université Laval.

David Savard est centre-arrière et spécialiste des unités spéciales avec l’équipe sherbrookoise. (Photo : Photobanque)

image